Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

5 janvier 2006 4 05 /01 /janvier /2006 14:59

 MINIMI / SAW / M249

 

L’arme automatique minimi fournit aux unités une capacité de feu antipersonnel supérieure à la portée pratique d’emploi d’un fusil d’assaut . Sa précision, très bonne jusqu’à 600m, son autonomie en munitions, sa grande souplesse d’emploi et sa fiabilité augmente la puissance de feu du groupe . Dans le Régiment, elle est le plus couramment utilisée dans sa version para, par les opérateur. Alors que c’est la version ‘ longue ‘ qui est utilisé pour l’armement embarqué des véhicule . Elle est en dotation à l’échelle de, une ,voir deux minimi's, par groupe de quatre hommes.

 
RENSEIGNEMENTS NUMÉRIQUES :

Calibre : 5,56mm.

Masse de l’arme : 7,1kg

            Masse du canon complet : 1,06kg.

Longueur de l’arme crosse déployée : 0,91m.

Longueur de l’arme crosse rentrée : 0,75m.

Vitesse initiale du projectile : 960m/s.

Cadence de tir : 750 à 950c/min.

Vitesse pratique du tir : 100c/min.

ORGANISATION GÉNÉRALE :

Arme individuelle de neutralisation à tir continu pour le tir au sol.

Arme à culasse calée fonctionnant par emprunt des gaz en un point du canon.

Trois modes d’approvisionnement : bande, chargeur en toile de 100 cartouches ou chargeur de 30 cartouches du m16.

Dotée de deux canons interchangeables, pour une utilisation intensive à cadence rapide.

Nécessaire de nettoyage logé dans le garde main.

PERFORMANCES :

Portée max : 2700m.

Portée pratique : 500m.

Perforation : 10mm d’acier doux à 240m.

OPTIQUE :

L’arme peut être équipée d’aide aux tirs classique, ACOG,OB 50,AIMPOINT,EOTECH.

 


Les répliques :

Il fut un temps ou seule la marque TOP fabriquait toute la gamme de Minimi dont la version à crosse squelette et canon long utilisée par le SAS en Irak en 1991. Ces répliques souffraient de problèmes techniques. Classic Army a sorti sa production et au SAS12 nous en avons acheté deux. Avec quelques améliorations techniques (upgrade et hop-up) nous avons été séduit par la Minimi de Classic Army.
La marque Star en fabrique ainsi qu'une marque chinoise pour des prix modiques mais je ne connais pas la fiabilité ni le niveau de finition.
Sur les photos de l'article, nous avons oublié d'oter le capot du canon qui est une spécificité des versions américaines et non britannique ou française.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Frog - dans ARMES
commenter cet article

commentaires

Chat noir 20/08/2010 16:47



Au cours de la mission Bravo 2-0, sur les huit membres de l'unité, quatre furent équipés de minimi. Cela alors que l'objectif de la mission n'était que de trouver un cable de communication en
fibre optique, et d'observer une des principales routes de l'ouest Irakien pour repérer les lanceurs mobiles de missiles SCUD, et d'alerter l'aviation pour les détruire. Pour une mission de
reconnaissance ou de surveillance, et non d'assaut, ils étaient bien mieux équipés qu'une unité classique (Un groupe de huit soldats d'une unité conventionelle de n'importe quelle armée au monde
ne disposent que d'une ou deux mitrailleuses). Pour les SAS, l'un des facteurs importants dans une mission a toujours été la puissance de feu disponible pour le groupe, quel que soit le théatre
d'opération (Malaisie, Oman...) Dans ce cas d'une mission de surveillance, la capacité à pouvoir s'extraire rapidement, par le feu, d'un accrochage avec les Irakiens, a prouvé sa pertinence
(Repérés, repli puis combat avec des soldats d'une unité de DCA proche)


Le fait que la minimi ait remplacé le Bren et le GPMG prouve q'elle remplit toutes les conditions demandées: Puissance de feu, poids, fiabilité sur le terrain...


Récemment, les gendarmes français, envoyés comme POMLT (Instructeurs) en Afghanistan auprès de la police Afghane, reçurent de nouvelles minimi, mais calibrés en 7.62mm, pour leurs groupes de
combat.


Est-ce que quelqu'un aurait plus de renseignements sur le cas de l'armée britannique qui utilise aussi des minimi au sein de ses groupes de combat ? Après les diverses analyses sur les combats en
Afghanistan, beaucoup se sont aperçus que les Talibans ont l'avantage de la distance avec leurs mitrailleuses PKM, d'où la réintroduction de la GPMG dans les groupes de combat.


Si l'armée britannique acquiert des minimi en 7.62mm pour ses troupes conventionelles, le SAS en aura déjà acquis lui aussi pour ses soldats, aussi bien en véhicules qu'à pied, mais secrètement.



dudley 14/08/2008 18:19

et pour les sangles ISTC comment fait ont

athos 08/03/2008 20:45

et avec des billes de 0.25?

gaby 08/03/2008 17:35

ah oui et la portée maxi est de 3200m avec de la F5.

gaby 08/03/2008 17:33

pour ce qui et de tirer jusqu'à 500m, la hausse de combat et à 600m et elle va jusqu'à 1000m...

Articles Récents

Catégories