Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 15:38
Ce pistolet mitrailleur a été inventé par John Thompson en 1919 et vendu sous la désignation Thompson 1921. Elle équipe les forces de police américaine et la Mafia à qui Hollywood associe l’image.
L’arme subit quelques modifications mais les plus importantes sont celles réalisées à la demande du Corps des Marines . La Thompson 1928 a un garde-main avec une poignet et surtout son canon est équipé d’un compensateur de relèvement.

Elle n’équipe toujours pas l’US Army mais elle trouve des acheteurs en Europe en 1940. 

undefined

L’Angleterre et la France doivent équiper rapidement leurs troupes de pistolet mitrailleur pour faire face aux MP40 allemandes mais la fabrication de la Thomson est complexe. Les premières armes n’arriveront pas en France à temps, seuls les anglais dont Churchill (cf photo) utiliseront la Thompson 1928.
Dans le désert de Libye, son chargeur circulaire de 50coups confère une puissance de feu impressionnante aux équipages de Jeep SAS .

undefined

 

Après la Guerre du Désert et malgré l’arrivée de la Sten, elle restera en dotation chez les Parachutistes Français ; D’abord la Thompson 1928, avec des chargeurs de 20 ou 30 coups, durant la préparation au Débarquement, puis le modèle M1A1 lors des opérations en Europe.
Cette arme était complexe à assembler et coûteuse à produire. Après l’entrée en guerre des Etats-Unis d’Amérique, les ingénieurs vont corriger ces problèmes en créant la M1A1 sur des critères de productivité de masse. 

DSCN4391.JPG

Malgré son poids et un entretien délicat, les vétérans SAS, dans leurs mémoires, nous disent que cette arme était très populaire au sein de l’unité. Comment expliquer cela ?
Robustesse, fiabilité, calibre de 45 supérieur à celui de la Sten ? Le prestige d’une arme américaine dont l’image est associée à jamais aux gangsters de Chicago par le cinéma populaire de l’Entre deux Guerre. Peut-être tout à la fois ?
Fiche technique
 
Pays créateur : Etats-Unis d'Amérique
Pays utilisateur : Etats-Unis (USMC) et Angleterre (France et Yougoslavie avaient passé commande)
Dénomination : Thompson 1928
Mode de tir : Automatique et Semi-automatique
Calibre : 45 (11,43mm)

Chargeur : circulaire 50 balles, plat cour 20 et long 30 balles
Portée pratique : 150 m
Cadence de tir :  700 coups/min

Masse : 4,90 kg
Longueur : 852mm

Partager cet article

Repost 0
Published by MENATOR - dans ARMES
commenter cet article

commentaires

Evers 17/07/2008 03:13

Le gros avantage du tommy gun demeure dans sa conception et son calibre. C'est une arme qui est très longue à l'épaulement. Elle à beau être compacte mais reste fastidieuse à épauler. Ce pour pouvoir encaisser le recul de la munition. Et cette munition, le .45 AUTO qui lui confère toutes ses qualitées. Un pouvoir d'arrêt bien suppérieur au 9mm luger de la MP40, qui est en sois un avantage énorme. (Ne veut on pas que son adversaire se couche à la première cartouche plutôt que de le blesser et de le laisser terminer sa course jusqu'a sa tranchée ou à son trou de combat sans savoir si on l'a neutralisé ?)C'est là ou réside tout l'avantage de cette arme, le pouvoir d'arrêt du .45, et sa fiablilté. Ainsi que (comme beaucoup le disent, le recul beaucoup plus fluide que celui du 9mm.)

Articles Récents

Catégories