Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 10:19

Romain nous présente une de ces dernières acquisitions : deux pièces originales d'un emploi spécifique au 'Regiment' à la fin des années 70 et début des années 80 :

de gauche à droite : AMMO POUCH PATTERN 58 classique, 20 rounds SAS AMMO POUCH PATTERN 58, ALICE M56 US AMMO POUCH


Les SAS ont commencé à utiliser des AR-15, le fameux "ARMALITE" ou encore "Black Rifle" dans la littérature Anglaise, en 1965 à Bornéo.
Arrivé en dotation, il a fallu créer un système de poche pouvant transporter les chargeurs de l'arme. A l'époque, les premiers chargeurs étaient des chargeurs cours et les ammos pouch du webbing 58 classique étaient beaucoup trop grand. En effet, ils étaient conçus pour porter des chargeurs de L2 (sterling) et du fameux SLR L1A1 apparu en 1957 (FAL).

Les SAS ont donc dû se doter de POUCH spécialement conçus pou eux, étant les seuls à utiliser l'armalite à l'époque. La "DOUBLE SAS AMMO POUCH PATTERN 58" :


Elle possède le même système de fermeture que son homolgue et est constitué du même tissus, d'une teinte cependant plus verdâtre. L'intèrieur est compartimenté à l'aide d'un bout de tissus, du même type que la pouch, permettant de mieux insérer ses chargeurs. La poche est fixé sur la ceinture à l'aide des deux sangles cousus au dessus de l'ouverture. C'est un système trés pratique comparé à l'ammo pouch classique qui se fixe directement sur la ceinture et qu'une fois équipé de ses chargeurs, ceux ci vous rentre dans les côtes quand vous vous baissez. Ce système permet donc un conford et surtout permet de saisir les chargeurs plus rapidement. Chaque pouch peut contenir deux chargeurs court de 5.56 mais en forçant un peu j'ai pu y rentrer un chargeur long de 5.56.


Cette DOUBLE AMMO POUCH est trés populaire au régiment, et tout comme les WATER BOTTLE POUCH, celle ci sera utilisé jusque dans les années 90 au détriment des pouch du webbing PLCE apparu fin des années 80 (1988).

En 1983, les SAS recoivent des M16 A1 et se sont donc équipé au passage de poche Américaine M56 avec fixation ALICE pour pouvoir y insérer des chargeurs long de 30 coups.


Partager cet article

Repost 0
Published by ROMAIN - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article

commentaires

Athos 01/07/2008 23:08

Vous oubliez le contexte, aujourd'hui on a du "recul" par rapport à l'efficacité de ces calibres. La base est quand même une reflexion (pas que ,je sais...) sur un emport supérieur en "muns" entre autre.

Neck 01/07/2008 21:10

Oui, les fusils en 5.56 et en 7.62 n'ont pas du tout les mêmes capacités. Mais ce qui surprend, c'est précisément le fait qu'au sein du même groupe (petite structure, 8 hommes) se cotoyaient les deux types d'armes, tous comme arme d'assaut, organes de visée métallique et brelage léger pour tous. Au choix de l'opérateur ?@Romain : comme les aussies ? 

Athos 01/07/2008 19:01

le mix des calibres était pratique courrante à l'époque dans beaucoup d'armées y compris la France (cf Kolwezi)

nyclow 30/06/2008 22:25

les commentaires sont super interressants , vous pouriez fare un article sur l'ar15 avec la some d'infos dot vous disposez

romain 30/06/2008 18:12

héhé je me souviens de cette info en lisant les livres de Barril... les deux premiers livres que j'ai lu. ^^aprés il y a eu la série d'harry potter mais ceci est une autre histoire. Je suis en effet surpris de voir que les SAS se sont doté trés tôt d'armes modernes. Le fait que l'on croise du SLR et du M16 en 70 à Oman est peut etre du au qualibre. Car, le SLR avait beau être une arme réglementaire, sa n'en était pas moins la seul arme semi-automatique en 7.62.  Les SAS se seraient aussi doté de la version automatique du L1A1, le L2A1 avec des chargeurs de 30 cartouches de L4, info à confimer auprés de Duncan ou du moustachu...

Articles Récents

Catégories