Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 12:03
Opération « Nimrod »
 
 Il s’agit sûrement de l’opération la plus connu du « Regiment ». Elle a été surmédiatisé outre-manche. Elle est aussi le reflet d’un époque : celle du début des années 80 avec le développement du terrorisme international et des unités spécialisées comme la « pagoda troop » du 22SAS ou l’arrivée au pouvoir de la « dame de fer »  .
 
Le 30 Avril1980, 6 iraniens lourdement armés pénètrent dans le « Princes Gate » l’ambassade d’Iran en Angleterre et menacent les 26 personnes présentes. La police écoute les revendications des preneurs d’otages et commence le long travail de négociation. Au dehors, un mur de caméras se dresse devant la façade du bâtiment de style victorien et l’Angleterre suit en direct le déroulement de l’affaire. Les anglais sont au prise avec l’IRA depuis une dizaine d’années mais il découvre avec horreur une nouvelle menace qui est apparu au grand jour lors de JO de Munich en 1972 .
Durant 5 jours la police va garder le contact avec les preneurs d’otages qui réclament l’indépendance d’une province iranienne le Kuzestan et la libération de prisonniers.
 
Le lundi 5 Mai ils exécutent un otage et perdent ainsi toutes opinions de sortie de crise. Les négociateurs laissent leurs places aux hommes du Squadron B.
Les « troopers » sont répartis en trois groupes. Les deux premiers descendent en rappel le long de la façade et pénètrent dans le bâtiment par les balcons du premier étage. Le troisième groupe est celui de soutien qui pénètre en dernier par la porte principale pour récupérer les otages et les prisonniers.
L’assaut dure 13 minutes, les deux groupes d’assaut font exploser les fenêtres du balcon et pénètrent rapidement dans le bâtiment où ils abattent 5 terroristes et blessent un sixième. Tout les otages sont libérés, deux d’entre eux sont blessés mais il n’y a aucune perte ! Le résultat est exceptionnel vu le manque d’expérience du « CTW wings » à l’époque.
L’action a été filmé en direct par la presse qui va rediffuser en boucle les images lors des journaux télévisés. Le message est clair : l’Angleterre ne négocie pas avec des assassins. Margaret Thatcher montre au monde sa détermination.
 
Les hommes du SAS sont auréolés de gloire et l’image du « trooper » John Mac Aleese sur le balcon de « Prince gate » fera le tour du monde et sera associée dans l’imaginaire collectif au 22SAS. Après les bavures perpétrées en Irlande du Nord fin 70, le Regiment était la cible des attaques virulentes de la presse anglaise. Les « troopers » étaient souvent comparés à des « barbouzes » pour leurs opérations clandestines en Irlande . L’opération « Nimrod » leur redonnera un odeur de sainteté auprès de la presse et les anglais verront dans ces hommes aux accoutrements menaçants le rempart contre le terrorisme.
 
Un article sur les polémiques actuelles autour de « Nimrod » est en préparation.

un lien de la BBC :

Partager cet article

Repost 0
Published by MENATOR - dans 1952-2000
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Catégories