Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 13:44
Papa Athos nous présente son gilet de combat et son contenu :

Le vieil adage « tu vis avec ton sac, tu combats avec ton gilet et tu survies avec tes poches » est en partie vérifié.

Le contenu :


· Gilet Arktis
· Ceinture et holster GK avec dragonne Kevlar et pochette de récup pour chargeurs vides
· Beret du commando, chapeau de brousse et bonnet 5.11
· Smock Arktis, Rainshield, Stowaway et poncho
· Gants en cuir avec index et pouce découpés
· Couverture de survie
· Spandoflage, serviette en pertex, mouchoir en papier et « kit hygiène »
· Fusil d'Assaut 5.56 +10 chargeurs et PA + 3 chargeurs
· 2 grenades (pour le fun)
· Briquets+bouchons d'oreille
· Lampe frontale+piles frontale et piles Surefire +Cyalume
· Fil de pèche+scotch noir
· Couteau Glock+leatherman+sécateur Leatherman
· Gourde US+quart en téflon+tatou
· Boussole + compte pas+led +boussole bouton+ jumelles+carte en pochette plastique
· Carnet et stylo
· Radio+2batteries+laryngo
· 15m de para corde

Le contenant :


Le contenu dans le contenant :


Le tout est bien entendu complété soit d'un sac « 3 days » ou d'un vrai sac à dos de 100l (Bergen) avec le complément en eau, vivres, effets chauds, bivouac et matériel collectif.
Le gilet se complète par le ceinturon, les poches de la veste et du pantalon...

J'ai fait l'impasse sur le « médics » (à venir), les vivres de course et les diverses confiseries.

Partager cet article

Repost 0
Published by PAPA ATHOS - dans TECHNIQUE
commenter cet article

commentaires

Athos 01/05/2012 10:43


Pour info : poids de la config SVP?

Romain 26/04/2012 11:09


Je pense en effet que ça nous intéresserait :)


 


Et je crois que je vais faire de même. Je pense que la mienne reprend le même principe que la votre.


 


Mais attention, il n'y  a pas de config miracle : il ya celle qui est utile dans une situation, pour un bonhomme. Donc je rejoins Athos sur ce point.

Jimmy 24/04/2012 21:15


Bon, flemme de mettre des photos en place alors que je suis en permission. Le truc "à la mode", c'est le gilet molle avec les chargeurs PA 5cm sous le sternum coté faible, les chargeurs FA-MAS en
dessous, relativement centrés. Les fumis/grenade coté fort en hauteur, les trans et le camelbak dans le dos. Quant au couteau, coté faible, "tombant de l'épaule", poignée vers le bas.


Maintenant, j'ai trouvé que cette mode était peu efficace, voire par moments contreproductive (étant instructeur de tir de combat et élève assidu des cours de combats corps à corps). Donc ma
config qui fait jouer à la fois la smock et le gilet, (je suis droitier) c'est une veste guerilla à laquelle j'ai retiré les poches basses, et à laquelle j'ai rajouté deux parties males de bouton
pression juste au dessus du niveau de la ceinture + une ceinture pleine de passants molle/alice, que j'ai blindée de porte chargeurs double FAMAS (16 chargeurs Famas), de porte chargeurs double
PA (6 chargeurs PA) et de 3 portes cartouches de calibre 12 (4 cartouches chacune, en général je mets 2x4 cartouches normales et au milieu 4 cartouches "slug". En général je mets aussi 2
cartouches caoutchouc sur l'arme). J'ai cousu sur cette ceinture 6 petites bandes de tissu avec pression (femelle) au bout. Le concept étant de pouvoir faire tourner la ceinture dès que j'ai deux
secondes, et si j'en ai deux de plus, je peux la verouiller par 1 ou 2 pressions.


Par dessus la smock, je mets un gilet de chasse auquel j'ai retiré toutes les poches, coupé pour arriver juste au dessus de la ceinture. Sur celui ci, je mets, coté fort les grenades (1 fumi / 2
explo en général), 2 APAV dans le dos coté faible haut, l'empenage vers le haut. Le camelbak et la trans dans le dos décalé vers la droite. le couteau est à juste au dessus de la ceinture, la
limite entre l'arrière et le coté fort, juste au dessus de la ceinture, poignée vers l'exterieur (Ca permet un slash immédiat en prise poignard, mais c'est une autre histoire).
La medic pouch est à l'avant coté faible.


Quand il ne sert pas, le Famas traine en avant, ou alors est transporté sur le coté faible, verticalement. Le pompe est en carquois dans le dos, tout à droite. Le PA est en holster de cuisse non
relié à la ceinture, il est tenu à la cuisse par un scratch complémentaire de celui que j'ai cousu sur le pantalon de treillis, et deux sangles pour le retenir sérieusement.


Après, les trucs "en plus", c'est les cyalumes, la paracorde en bracelet tressage d'urgence et par dessus tressage cobra (ça me fait du 4m de paracorde), Selon les missions, du matériel différent
(au lieu des APAV, si je prends un Famas avec M203 ou carrément un HK416 avec M203 et donc 4 cartouches de 40mm que je porte au poignet comme john connor dans terminator)


Je crois avoir fait le tour du concept. Si j'y pense, j'essaierai de vous faire des photos en plein équipement dans 1 ou 2 semaines (après les élections en tout cas ^^)

Athos 22/04/2012 09:24


Cet article a plusieurs années et la configuration et la "mode" ont changé plusieurs fois depuis....


Il n'y a pas de gilet idéal mais je reste sur un gilet simple (munitions trans grenade couteau à portée de main (dsl), et qui s'enlève rapidement, qui ne gène pas en PO etc  ) , mais un
gilet adapté à chacun (spec) et à chaque utilisation (verte, cqb, urbain, Rens etc...).


Apres je pense que l'expérience et les retex de chacun sont bons à prendre donc pourquoi pas une présentation ici de votre configuration?

Jimmy 20/04/2012 21:14


Allez, juste pour une petite critique : le global est bien, même si j'aurai eu tendance à mettre la paracorde dans le dos, et 1m50 sur le poignet "faible" en tressage dit d'urgence pour les cas
extrêmes. Dernier point : le couteau, en RS, (je suis militaire fusilier commando) je le mets plutôt dans le dos aussi. Parce que quand tu arrives à portée de poing en urbain, le bon reflexe que
le mec en face a généralement, c'est d'aggripper n'importe quoi qui traine devant. chargeurs, grenades, couteaux. Et ce dernier point est génant quant il dégaine mon couteau.


Je rajouterai un dernier détail : il est beaucoup plus aisé (je trouve) d'avoir une ceinture de munitions/chargeurs (selon le type d'arme/réplique), et d'avoir le reste au dessus du niveau du
nombril.Personnellement, j'ai une ceinture de porte chargeurs famas & retentions de cartouches de 12 pour fusil à pompe pour du CQB. Et, gros avantage, je peux la tourner en défaisant un
simple bouton pression pour réorienter là où les poches sont pleines. (petit combo en fait avec deux parties males de pressions aux pointes du bassin sur ma veste guerilla allegée, et 6 parties
femelles tout autour de la ceinture). Plus, bien sur, la partie chest de combat qui s'arrête au niveau de l'estomac, et qui contient tout ce qui est grenades etc. ma paracorde va dans le dos avec
le couteau sur l'omoplate gauche, sous le camelbak. medic dans le dos haut droite, et admin en dorsal centre haut, juste à coté des trans.


Mais sinon, très bonne organisation, logique.

Articles Récents

Catégories