Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 15:01

Le vieil adage « tu vis avec ton sac, tu combats avec ton gilet et tu survies avec tes poches » est en partie vérifié.

La veste "smock" anglaise permet un emport très important presque similaire au gilet de combat dont je vous laisse regarder la composition sur cette page : Comment organiser un gilet de combat.
On ne met donc dans les poches de la veste que sur le strict nécessaire à la survie. Je ne suis pas militaire et nous ne sommes pas confronté dans le "milsim" à des questions de survie pure. Toutefois je vous présente ma smock et son contenu élaboré à la base du vieil adage "tu survies avec tes poches" et après des années de pratique à jouer au SAS dans les bois.

Le contenu :

technique00187-copie-1.jpg
Pour cette photo, j'ai disposé le contenu dans la position qu'il occupe dans la veste.

Le contenant :



La smock "kommando" 1012 fabriquée par Arktis qui est selon moi la meilleure disponible en 2009 sur le marché, vous pouvez lire sa fiche descriptive sur cette page : review smock "kommando" 1012

Le contenu dans le contenant :


Comme vous pouvez le voir, je n'utilise pas les poches supérieures puisque le gilet de combat gène l'accès. Par contre je peux utiliser les larges poches inférieures sous le gilet. Bien entendu, ce n'est pas très pratique mais le contenu est surtout stocké, si j'ai mon gilet, je me sers principalement de ce qu'il y a à l'intérieur.

Les poches intérieures, une question vitale :


Dans la poche de droite, je mets mon kit évasion dont je ferai une présentation prochainement, on y trouve une lampe, un canif et une boussole. Cela ne sert pas vraiment pour nos activités de plein air mais quitte à faire comme les vrais, ce n'est pas ce qui pèse ou prend le plus de place.
Dans la poche de gauche, il y a mon vrai kit d'évasion à savoir mes clés de voiture, mon permis de conduire et trente euros en liquide pour un taxi. J'y ajoute un carnet avec des numéros de téléphone et une carte plastifié de la zone de jeu.
Je ne suis pas censé me servir du contenu de ces poches seulement le jour où je serai vraiment perdu ou si je rate mon rendez-vous avec la "log" : le cauchemardesque RATP : Rentres Avec Tes Pieds !
Si ça arrive, je vous promets de narrer le récit sur ces pages, ça va être burlesque.

Les poches inférieures :

J'épaule à gauche donc j'ai mis les objets que je vais utiliser le plus osuvent à droite.

Il y a mon kit d'orientation qui est très précieux. 
Dans un tas de ronces pour un PO ou bien si j'étais traqué à mon réveil sans mon sac à dos ni mon gilet de combat, j'ai mis mon kit de camouflage.

A gauche sous mon "arme", le strict nécessaire au cas je me retrouve sans sac ni gilet.


De quoi me nourrir : des barres de céréales, une ration TTA et un kit chaud (de quoi faire du feu et du thé)
De quoi me réchauffer : ma deuxième paire de gants, un deuxième bonnet et un sous vêtement en laine de mérinos, le tout dans un sac étanche.

Dans la gibecière dorsale, on peut y mettre un filet de camouflage, sa guillie suit mais en général j'y stocke ma parka en gore-tex.

En conclusion, vous constatez que je stocke dans ma smock des objets en double que j'ai à portée de main dans mon gilet de combat. Je ne suis pas un combattant qui sera confronté à la survie avec sa smock mais j'ai appliqué la même philosophie.
J'ai mis des choses qui m'aideront à surmonter le vrai danger du "milsim" à savoir se retrouver seul en altitude par mauvais temps sans mon équipement. Je peux donc tenir 24 heures "confortablement" , le temps nécessaire pour retrouver la civilisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by MENATOR - dans TECHNIQUE
commenter cet article

commentaires

Dark_Hadès 15/02/2012 11:41


Reçu, pas de problème ;) Y'a la photo à laquelle je pensais.


Je pense qu'on tombera sur des configs similaires, de toute façon...

MENATOR 11/02/2012 18:34


J'ai essayé de remettre les photos mais j'ai peur qu'elles soient perdues :(

Dark_Hadès 08/02/2012 19:49


Merci Ménator ;)


Pour ma part, le remplissage avance, mais c'est tout une réflexion en amont qu'il faut faire, en attendant les test sur le terrain...

MENATOR 08/02/2012 09:35


merci de patienter quelques jours.

Dark_Hadès 06/02/2012 19:23


Salut les SAS12


 


Des photos ne s'affichent plus sur ce sujet, serait-il possible de les ré-héberger?


Je suis en plein "remplissage de la smock", et ça serait une sacrément bonne base de départ (à moduler selon mes besoins, bien entendu)...


Merci


Fanch

Articles Récents

Catégories