Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 14:07

Ride like the wind… Lowa Zephyr GTX

 

Fin aout j’ai acquis chez nos amis de Terrang une paire de Lowa Zephyr GTX MID TF en couleur désert. J’ai eu le plaisir de les tester dans différentes conditions milieu urbain, foret par temps sec et humide (voir très humide).

 

Premièrement l’aspect général de la chaussure.

DSC01116.JPG

Elles ont un look “sympa” qui en désert passe très bien. Les renforts latéraux leur donne un style un peu futuriste qui en conséquence ne les classes pas des le premier coup d’œil comme des chaussures d’intervention ou militaire. Pour tout dire, j’ai eu des retours de collègues qui les ont trouvées “sympa” me demandant où on pouvait les acheter.

 

Le second point, confort et étanchéité et semelle.

Comme toutes les chaussures de ce type, les premiers jours peuvent être un peu douloureux mais la chaussure se moule assez rapidement, en tout cas dans mon cas.

Par temps chaud, la membrane Gore-Tex se fait apprécier la chaussure est chaude mais reste respirante. Pour le moment, je n’ai jamais eu d’infiltration d’eau pourtant j’ai marche sans me presser dans 3-4 cm de flotte et passer une après-midi sous la pluie et dans la boue, pas de problème.

En parlant de boue, la chaussure avec les produits adaptes se nettoie très bien et malgré sa couleur n’est pas très salissante.

DSC01118-copie-1.JPG

Toujours dans le confort, la semelle a un bon grip dans la boue mais se retrouve vite saturée, les crampons n’étant pas très profond. Apres plus d’un mois de port régulier je n’ai pas remarque d’usure flagrante sur la semelle. Par contre la chaussure est glissante sur du carrelage mouille ou un bitume bien lisse mouille. Le compromis entre résistance a l’abrasion et la tenue sur revêtement dur humide est un équilibre difficile a atteindre.

Par contre le gros plus de la chaussure et la souplesse de la semelle et l’amortie. C’est une chaussure qui est vraiment agréable a porter et je me surprend a ne pas faire de bruit en montant des escaliers grâce a un bon amortie, et ceci sans recherche particulière de discrétion.

Un point un peu dommage c’est le laçage, ce sont des boules fermées sur toute la hauteur. Il faut donc passer un peu de temps pour avoir un laçage efficace et complet.

 

En conclusion, je songe à me prendre une seconde paire en noir. Les Zephyr sont vraiment de bonnes chaussures pour l’urbain ou une utilisation de petite randonnée. Les renforts latéraux donnent une bonne stabilité au pied mais pas au point de pouvoir faire de la grande randonnée avec, et la semelle n’est de toute façon pas conçue pour ca.

 

Si je devais noter ces chaussures :

Grande randonnée : 2/5

Randonne : 3/5

Urbain : 4/5 (-1 a cause de la semelle)

Confort : 4/5

Utilisation Low-Profile : 4/5

Partager cet article

Repost 0
Published by HIDE - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article

commentaires

Feetunique 25/03/2015 23:15

La quasi totalité des chaussures d’alpinisme traditionnel et de haute route, même les légères, peuvent résister à des températures de l’ordre de -10°C EN MOUVEMENT, et à condition de ne pas trop les serrer.

Athos 09/09/2013 11:56


Ah? Il y a plein de choses à consulter des mises à jour régulières ( pas quotidiennes certes) mais ça reste une très bonne référence...


Et il y a d'autres lieux pour discuter...

Hugo 04/09/2013 12:13


Il est bien mort ce blog quand même...

Hugo (the return of the come back) 27/06/2013 16:16


J'ai acquis une paire de Zephyr en décembre dernier, avant de quitter ma Bretagne pour cette région inhospitalière qu'est l'Auvergne.
Depuis, je les porte quotidiennement et quelque soit l'occasion.
Je les porte donc en urbain, pour me balader comme pour courir devant/derrière des gens. Dans la verte, pour la randonnée comme pour courir après les gamins dans le cadre du boulot.

Verdict : Confort incomparable, tant au niveau de la semelle que de la tige, un vrai chausson AMHA.
J'ai décidé très tôt de les pousser dans ses retranchements et début janvier, je les ai emmené 4 jours en rando/bivouac dans le Puy-de-Dôme et...sous la neige bien sûr (une bonne 50aine de cm de
moyenne hors sentiers) ! Evidemment, j'ai passer 4 jours avec les pieds mouillés.
Donc la neige, même une petite 10 de cm, on oublie complètement. 
Ensuite, la pluie battante, les grosses flaques d'eau et les grandes étendues d'herbe trempée, on oublie également (sauf si on aime pateauger toute la journée dans ses chaussures), ça tiendra
5-10 min mais on sent vite l'humidité pénétrer.
En 6 mois de port, je les ai trainé d'un bout à l'autre de l'Auvergne, dans les gorges comme sur les sommets, dans la caillasse à flanc de volcan comme dans la boue des tourbières...et bien ça
commence à se voir un peu.
J'ai une petite couture qui a lachée dans le cuir de la chaussure gauche (coté interne), la partie tissu s'effiloche quelque peu (rien de grave) et on commence a voir de petits décollements entre
la semelle "en triangles" et le corps de la chaussure.

Le terrain commence à avoir raison d'elles.
Je m'attendais a plus de solidité de la part de LOWA.

MENATOR 20/10/2010 20:22



Il manque des photos de toi dans la verte !



Articles Récents

Catégories