Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 12:18

OPERATION DE TYPE LRRP – UNE CONFIGURATION BIEN ADAPTEE

 

Le but de cet article est de présenter une configuration novatrice en matière de gilet de combat, d’emport de munition et de PA, pour les unités de type LRRP.

J’entends par LRRP ces hommes qui effectuent des opérations de longue durée avec des phases d’infiltration éreintante où il est indispensable d’être à l’aise avec son équipement. D’être mobile. Mais en même temps d’avoir accès à toutes ces munitions et armes pour pouvoir répliquer le plus efficacement et rapidement possible.

Et jusqu'à maintenant, il m’était question de compromis. Notamment au niveau du PA que je devais transporter sur la cuisse : c’est pratique on y a accès rapidement. Mais c’est inconfortable pour ce type de crapahut. J’ai trouvé que la plateforme CQC Blackhawk était le meilleur choix en terme de holster de cuisse mais il est toujours préférable d’avoir les jambes libre : quand on rampe l’holster s’accroche de partout.

Les gilets aussi, où la plupart de ceux disponible sur le marché sont adaptés pour des théâtres de haute intensité, urbain, où tout l’emport des munitions est situés sur l’avant pour un accès rapide : on pense aux chest rig, aux plateformes molles, etc… Et pour ramper et passer des obstacles ça devient vite galère.

Alors comment arranger ça ? Comment trouver cette mobilité tout en ayant tout à porté ?

Je pense avoir trouvé la solution :

p1010616-copie-3.jpg

Cette configuration comprend :

  • Une first line :

p1010616-copie-2.jpg

Qui rassemble une ceinture avec un PAD EAGLE en OD, un holster G-CODE EAGLE pour springfield operator, lanyard BLACKHAWK, un couteau Smith & Wesson, et deux poches EAGLE pour PA.

Ce qu’il y a de novateur sur cette partie, c’est le port du holster à l’horizontal qui se retrouve sur les hanches. J’ai eu cette idée des unités d’interventions qui porte leur backup de cette manière mais dans le dos. Cette configuration permet d’avoir les jambes libres et d’avoir accès à son PA rapidement. Seul inconvénient : l’aspect sécuritaire. Quelqu’un qui s’approche peut saisir l’arme facilement et n’a plus qu’a appuyer sur la détente car l’arme est situé dans ma direction. Mais ça peut être modifié en ajoutant un système de rétention, comme celui des Safariland.

  • Une second line :

Avec un mini chest rig Arktis, deux poches de chargeurs universelle HSGI et une poche maxpedition qui emporte du petit matériel et le système de transmission. Le mini chest est porté en bandoulière grâce à une bretelle rembourrée.

L’inconvénient, ici, c’est le léger emport de l’ensemble. Mais c’est ce dont nous avons besoin et c’est la philosophie des équipements des unités faisant du renseignement à fin d’action, derrière les lignes ennemis. Le reste des munitions, si je veux en porter un peu plus, sont accessibles rapidement sur l’extérieur d’un sac à dos.

Quel est l’avantage de cet ensemble ?

 

Réponse en image :  

 p1010618z.jpg

 p1010621a.jpg

 

p1010622ys.jpg

 p1010624r.jpgp1010625p.jpg

 

p1010626w.jpg

 p1010628e.jpg

Vous l’avez compris : cette configuration s’adapte en temps réel à son activité.

Je suis en train de ramper ou je veux escalader un mur ? Je bascule le mini chest sur l’arrière et je me retrouve avec rien du tout sur l’avant.

Je vais attaquer ? Je peux bouger le mini chest pour que les chargeurs se retrouvent à l’avant afin d’y avoir accès rapidement.

En situation de patrouille ou d’infiltration, le mini chest est placé en position intermédiaire prêt à être basculé sur l’arrière ou sur l’avant.

De plus les photos montrent que le PA est accessible facilement. Je pense qu’avec de l’entrainement il est possible de dégainer aussi rapidement que grâce a un holster de cuisse.

L’ensemble est très confortable et ne bouge pas. Et ce coté faible emport fait qu’on n’est pas perdu quand on recherche tel ou tel choses, même si je sais que l’on doit toujours savoir où est situé son matos. Concernant l’emport, pour que celui-ci reste suffisant, il est indéniable que cette configuration n’est que possible avec une « smock » ou une veste « guerilla ».

En espérant faire des émules.

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain - dans TECHNIQUE
commenter cet article

commentaires

MENATOR 03/08/2010 22:25



Salut les gars, il fait très chaud donc je bois beaucoup de bierres et ensuite je fais que pisser. C'est embettant car du coup j'ai pas le temps ni vraiment l'envie de modérer.


Je vous invite à faire comme moi, allez prendre une bonne biere, allez pisser puis revenez sur le blog.


Pendant ce temps, notre ami le phasme aura posté une review sur l'efficacité du camouflage tchèque en moyenne montagne les jours de pluie et moi j'aurai publié mon roman de 28 pages sur l'Op
de Mai 2010.



naamah 03/08/2010 22:09



où est le mal de monter un peu le niveau hugo? sur d'autres forums on peut lire des pages entières sur des ciras cheap, des plaques offrant aucune protection balistique, des répliques de pvs-14,
des m18 qui ne fument pas, des boitiers mbitr vides sans aucun intérêt. alors pourquoi ne pas aborder ces même sujets sous un angle plus réaliste, surtout si certains d'entre-nous semblent prêts
à partager certaines de leurs expériences?



hugo 03/08/2010 21:31



ça faisait longtemps que j'avais pas posté pour ne pas raconter de conneries...mais vu que c'est la tendance générale, je vais me géner !


nan sans déconner arrêtez de vous bouffez pour un rien.


moi perso, avec mon peu d'experience (ne riez pas) la config a romain, je la trouve interessante, il y a de bonnes idées.


Après, pas sûr que je l'adopte, c'est trop compliqué pour moi mais si elle ne convient vraiment pas a quelqu'un, pas besoin de lancer un débat sur le sujet.


Je vois que vous parlez de plaques céramique, de niveau de protection, de haute et basse intensité, de risque de se prendre une balle et d'y rester, du nombre de pompes que vous faites avec votre
frag...mais dites-moi, on est où ici ?


on est sur un blog consacré au 22SAS mais aussi au MILSIM et au dernières nouvelles, cette discipline n'a pas grand rapport avec tout cela.


encore nous serions tous militaires d'active et que nous allions tous partir en OPEX dans un pays style AFGH avec une autorisation (très très très rare) du CEMAT de nous équiper comme on veut (je
sais, ça parait dingue), je dis pas mais là !


mon commentaire est tout pourri mais c'est l'avsi d'une pesronne extèrieure qui ne réagit pas à chaud au post de celui d'en face qui cherche a le provoquer


Et puis à la place de Menat', je serais pas content...



DoD 03/08/2010 17:14



Pour en revenir au sujet et donner des éléments constructifs:


une plaque level III+ pèse 1,7 kg. Pas besoin d'être un bodybuilder pour la porter.



Neck 02/08/2010 19:01



@DOD : Non, pas besoin de faire 120 kilos pour être nocifs et savoir ce qu'on dit. Pourquoi, avoir de la masse indique forcément qu'on a raison ? Samuel Colt et John Fort ont nivelé tout ça mon
ami, en permettant à tous d'aller vite et d'avoir un revolver... encore qu'il faille savoir s'en servir.


Politesse et laisser aller font parties du vocabulaire des gens instruits. Il y a du jeu la-dessous, de la finesse dans l'argumentation, une finesse qui t'a peut-être échappé DOD.


Mon post faisait l'éloge du relativisme, du milsim, de ce blog... pas d'une conception éculé des conflits armés contemporains... choses qui dépassent souvent les militaires, même
dans les unités spéciales, y compris les SAS, la tête dans le guidon. Je n'ai pas la science infuse, mais si j'ai tort, j'ai tendance à le remarquer vite et j'ai rarement besoin qu'on
me le signale.


Je remarque que tu as pris pour toi la remarque portant sur les gens de peu d'esprit... pourquoi donc ? Te sentirais-tu spécialement viser ?


Le débat est clot, retournons dans nos paradis blancs respectifs...



Articles Récents

Catégories