Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 19:30

Si vous souvenez bien, l'été dernier je publiais un test du camouflage Multicam en milieu forestier tempéré. Je n'avais alors qu'une veste et qu'un boonie pour tester ce camo et, ne pouvant lui permettre de courir la campagne cul nu, j'avais équipé mon modèle de l'excellent pantalon de combat Arktis en coloris Tan.

Je déplorais alors moi-même cette carence en pantalon et, malgré quelques attaques de pisse-vinaigre qui n'avaient point supporté cet odieux panachage, je résistais encore pour quelques longues semaines à l'acquisition d'un pantalon en Multicam.

Mais un jour, allez savoir pourquoi, probablement poussé au séant par quelque divinité du camouflage, et par mon incorrigible nature de bestiole low profile, je me décidai à lorgner du côté de chez Swan, tout excité par la découverte (sur un site US) du nouveau pantalon TDU de chez 5.11 en camo Multicam, de chez Crye Precision.

Du côté de chez Swan, pour moi, c'est du côté d'Auterive, chez Terrang.

"Who dares wins", comme disait l'Autre (et quel Autre!), je me décide à bigophoner à mon paradis terrestre pour voir si, au cas où, on ne sait jamais, quelque chose de nouveau, qui n'apparaît pas sur le catalogue 5.11 France, ne trônerait pas sur une étagère, n'attendant que mes modestes papattes à enfiler…

Si je déteste le Père Noël, j'avoue que là, j'ai bien failli lui faire livrer son poids en vin, en retour. Oui, Terrang me trouve un TDU 5.11 Multicam tout beau tout propre en taille insecte!!!

Deux jours plus tard, me voilà dedans, me caressant déjà les cuisses comme une jouvencelle qui attend les soldes. Quelques semaines plus tard, voilà la review de ce pantalon, après un test viril dans la Verte, c'est-à-dire, du crapahut photo et de la rando alpine.

TDU 1

Voilà la vue d'ensemble de la "bête" (parce que ce futal mérite bien ce surnom).

Le Tactical Duty Uniform est un classique de chez 5.11, qui se destine plutôt à tout ce que la Nature a pu produire de costauds et de golgoths passionnés par les clefs de bras et les abattages de portes… On le trouvait jusqu'à présent dans des coloris classiques, comme le vert, le beige, le bleu marine ou le noir. Mais là, dans le contexte actuel qui veut que les gens se tirent dessus dans les pays où il y a du sable et de la caillasse, il fallait bien s'adapter à la demande, sachant que la plupart des demandes proviennent soit d'agences fédérales, soit des Forces Spéciales, soit des Contractors.

Tout le monde veut du MCam, tout le monde essaye d'en produire (s'il a les soussous qui vont avec la licence) et du coup, on en mange au petit déjeuner.

Et Dan Costa, le boss de 5.11, dans la mansuétude qui est la sienne, a dû penser que le monde n'est pas constitué que de tas de muscles nourris aux hamburgers. Il s'est même souvenu que les maigrichons peuvent aussi parcourir la campagne.

Le TDU est dispo à partir de la taille 28", avec une longueur d'entre-jambes minimum de 30", jusqu'aux tailles improbables, qu'on ne croise jamais hors du Pizza Hut de Camp Pendleton.

 

Détaillons la bêête :

Le camouflage: c'est bien du Multicam home made, authentifié par le logo bicolore en tissu qui a fait sauter bon nombre de braguettes chez les jeunes airsofteurs il y a quelques années. La dominante est plutôt marron, ce qui est plus "universel", comparé à la dominante verte de ma veste Propper.

La coupe: nous sommes d'accords pour dire que l'apparence n'est pas la priorité au combat. Mais là, on n'est pas en présence d'un BDU-sac à patates. La coupe est vraiment belle et tombe très bien; je dirais sans exagérer, que le TDU est un peu le jeans 501 du pantalon de combat. Ces dames apprécient la coupe de ce pantalon autant qu'elles se foutent de son motif de camouflage… Allez, les gars, on bombe torse, on sort les fesses (et on n'oublie pas au passage de respirer sous son Paraclete). Pour résumer, la coupe est militaire, alors que les Tactical 5.11 peuvent être portés dans le civil sans connotation.

TDU 2

Le tissu: j'ignore si le concepteur du TDU a vécu une enfance dans un milieu dominé par les mites ou s'il fut victime de la vengeance d'un porc-épic en rut, toujours est-il que le tissu est un véritable rempart.

J'évolue la moitié de mon temps dans le milieu méditerranéen, qui un véritable musée de tout ce qui peut meurtrir la peau d'un être humain: plantes piquantes, murs de ronces impénétrables, buissons succulents inflexibles, pierres effilées, et bien sûr, vipères aspics et tiques. Bon, si je n'ai pas été en mesure de demander son avis à une vipère, je peux affirmer que ce pantalon affronte sans problème les avatars du terrain (pas les bleus, en revanche). On ne sent pas grand-chose, à vrai dire, dans cet épais polycoton.

Il s'agit d'un tissu souple, silencieux, qui est vraiment solide, le plus solide que je possède, juste devant le (plus) léger tissu d'Arktis. De mémoire, seul mon vieux pantalon marron-roux de l'armée hollandaise atteignait ce niveau de solidité.

Ici, nous sommes dans une proportion 65 polyester pour 35 coton (50/50 chez Arktis) avec une traitement Téflon. Le pantalon est très épais, très résistant et n'a pas le même cahier des charges qu'un pantalon comme le C111 d'Arktis.

Le TDU se destine aux patrouilles de 48h maximum, à pied ou en véhicule, et aux actions de force de courte durée, où il vaut mieux porter une peau de sanglier qu'un voile de jeune mariée. En passant la main sur le tissu, le toucher ne diffère guère du Taclite, mais l'épaisseur est tout autre. On est sur du 210 g/m², pas sur du 174. L'épaisseur est plus un atout qu'un inconvénient (même s'il fait chaud), surtout si on évolue dans un milieu aride où les rochers et les plantes piquantes sont rois…

A ce sujet, le fessier et les genoux sont renforcés, ce qui est fort appréciable. Des emplacements internes sont prévus pour les genouillères 5.11. Enfin, même si je j'ai ai ôtés (parce que je ne porte pas de bottes de combat), des lacets de serrage (col.coyote) sont présents aux chevilles.

TDU 3

Le confort: le TDU n'a pas le gousset d'entrejambe du Taclite, parce qu'il s'agit d'une coupe plus serrée. En intervention, pour des tas de raisons techniques (flammes, accrochages, saisie par l'adversaire…), mieux vaut avoir un pantalon près du corps. L'entrejambe est un peu plus haut mais ça ne vaut pas dire pour autant que les bonbons collent au sachet. Je l'ai testé en rando, il n' y a pas de souci d'échauffement ou de compression.

Malgré son épaisseur, le pantalon est étonnamment confortable et agréable à la peau.

Mais le fin du fin sur le TDU, c'est le confort à la taille. On le doit à la ceinture interne, auto-ajustable à la morphologie de celui qui le porte. Merci encore au créateur qui a pensé que les hommes bedonnent à partir de 30 ans… La taille du pantalon fluctue grâce à l'élastique, offrant le confort d'un jogging, sans son côté moche.

Il est bien ajusté, vous permettant de vous passer de la TDU Belt dédiée, si vous le portez pour le loisir, sans les 15 kg de matos qui pèsent au-dessus de la ceinture. Le pantalon se ferme comme les autres 5.11, par un bouton pression et une braguette zippée.

On voit ici l'intérieur de la ceinture élastique, au repos.

TDU 4

Et ici, la ceinture vue de l'extérieur, étirée à son maximum. On vous autorisera donc à abuser des crêpes au Nutella avant de partir en mission.

TDU 5

Les poches: un pantalon tactique sans poche, c'est un peu comme un épisode de Derrick sans sieste.

Niveau poches, c'est du classique, mais du classique de chez 5.11. Et ça, tout le monde en saisit la nuance.

Le TDU compte 6 poches, si l'on élude les poches pour genouillères. Je ne détaillerai évidemment pas les 2 poches revolvers.

Les 2 poches cargo de cuisse:

TDU 6

Traditionnelles poches à soufflet, elles n'ont jamais aussi bien porté leur nom. Pour des poches de pantalon, elles sont immenses.

Elles se ferment par deux velcros sous rabat. Ces deux velcros, un peu petits pour la capacité des poches, sont pour moi la seule faiblesse de ce pantalon. A pleine capacité, les poches exercent une pression un peu élevée pour ces petits velcros.

Le TDU est conçu pour l'action rapide; des boutons ou un zip serait peut-être un frein, d'autant plus que ces poches sont chacune prévues pour accueillir deux chargeurs de fusil d'assaut. Les velcros ont donc ici toute leur place, mais je conseillerais de les modifier par des modèles plus larges, de la largeur du rabat, par exemple.

Comme dirait l'ami Rob1, notre Maître Capello des Forces Spéciales, "les velcros font partie du consommable", et il serait bête de ne pas dépenser quelques euros de plus pour compenser la seule petite faiblesse de cet excellent pantalon.

Et, lors de mon test, les poches étaient vraiment bourrées à craquer, et malmenées régulièrement par mes activités de photographe et la végétation…

TDU 7

L'intérieur des poches cargo est divisé en 3 compartiments: 2 compartiments égaux, plaqués côté jambe, et un compartiment principal côté externe.

A l'origine, les deux compartiments à chargeurs sont conçus pour accueillir le chargeur standard du M16/M4. Ce dernier y rentre donc à l'aise, avec un léger débattement latéral et dépasse bien afin d'être saisi rapidement.

TDU 8

Les chargeurs de M4 apparaissant sur la photo sont à l'échelle, même s'ils sont des répliques airsoft.

TDU 9

Sur cette photo, vous pourrez aisément reconnaître un chargeur d'AK 47(réplique), qui rentre lui aussi dans un compartiment à chargeur. On n'en rentre pas deux, par contre, sauf si on le laisse "flottant" dans le reste de la poche. Mais bon, il existe des gilets pour ça.

Les poches de cuisse accueillent donc en tout 4 chargeurs de M4 ou 2 chargeurs d'AK, et il est conseillé, dans ces configurations, de ne rien rajouter d'autre de lourd dans ces poches. En général, porter trop de poids dans des poches de cuisses compromet le low profile, rend la course fastidieuse et la position assise inconfortable. Les chargeurs pour fusil d'assaut étant de préférence contenus dans les gilets de combat, les compartiments des poches de cuisses sont à réserver pour un ou deux chargeurs de secours (un par cuisse).

Cependant, en utilisation civile ou mixte, les compartiments sont très utiles pour "fixer" du petit matos ou quelques bricoles en tous genres: GPS, compact photo, barres de céréales, gants tactiques, carte, tool, couteau pliant, etc.

Les poches arrières:

TDU 10 

Elles aussi classiques, de coupe droite, contrairement aux poches "biseautées" des pantalons "Tactical" classiques de la même marque. Fermeture par rabat à deux velcros; c'est pratique et confortable pour les fessiers, car ça ne génère pas d'épaisseur.

Les poches arrière n'étant en général pas peu sollicitées lors de l'action, elles ne sont pas de grande dimension. Celles-ci ont une profondeur de 17 cm et la largeur d'une main, ce qui est bien suffisant.

 

En conclusion:

Le TDU de 5.11 est le quatrième type de pantalon que je possède, avec le C111 d'Arktis, les Cargo et Taclite de 5.11.

Le TDU est le modèle le plus épais, dont la solidité dépasse probablement celle du C111.

Mais ces deux pantalons n'ont pas la même utilisation.

Si le C111 est un pantalon de combat et de campagne sur le terrain, car il est très solide, déperlant et rapide à sécher, le TDU est un pantalon d'intervention et de patrouille mixte (pied/véhicule) destiné à relever sans aucun problème tous les défis du combat de basse et moyenne intensité et ceux des missions rapides et violentes.

Le TDU en camouflage Multicam de chez 5.11 est un pari réussi (un de plus) pour la firme US. Il conviendra parfaitement à tous ceux qui recherchent une seconde peau, une peau de sanglier, prête à encaisser sans broncher tout ce que peut réserver le terrain. J'aurais du mal à m'en passer dans la végétation méditerranéenne; ceux qui savent de quoi je parle ne me contrediront pas. Certains endroits n'ont rien à envier à la jungle.

Un pantalon taillé pour les actions intenses, les milieux très difficiles et "blessants" et les patrouilles mixtes jusqu'à 48h.

Partager cet article

Repost 0
Published by LE PHASME - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article

commentaires

le phasme 05/02/2011 19:19



Pour répondre à Arctic, et à d'autres qui se posent peut-être la même question, je dirais que la coupe du pantalon, ajustée et plus "sportive" qu'un large pantalon de combat type C111, me semble
gênante pour qui veut durer sur le terrain plus de 48H.


Par expérience, j'avoue que je préfère durer et effectuer de longues marches (entre 8 et 11h) avec un pantalon ample, ce qui n'est pas le cas du TDU (voir l'article). Prévenir l'échauffement est
important pour qui veut durer.


Le TDU étant plus près du Jeans que du baggy, il est plus prédisposé à échauffer l'entre cuisses et à coller au genoux par grosse sueur (comme le Taclite). Mais attention, je rappelle qu'il n'est
pas un pantalon de "bataille" ou de "campagne". C'est un pantalon d'action rapide et d'intervention, ou de patrouille courte, pour lesquelles il semble vraiment idéal.


Mais ce n'est que mon humble avis.


 


 



cedr 05/02/2011 14:31



je possede un 5.11 TDU rip stop aussi en noir que j'utilise pour le boulot, ça va pas mal ;) par contre mes compartiments de poches cargo sont en tissu 'velcro' conçu pour leur backup system



athos 05/02/2011 09:58



Il a l'air pas mal ce futal, par contre c'est quoi cette couleur ridicule?



Artic 05/02/2011 08:49



Jolie review ! Ils ont l'air très bien foutu, une fois de plus avec 5.11...


Par contre, pourrais-tu m'indiquer d'où vient le chiffre de 48h maximum ? Vu l'épaisseur du tissu, ça commence à puer après ?


;-)



Janus 04/02/2011 19:56



Pas soucis Le Phasme ! Moi aussi je t'aime (mais pas mon banquier qui t'en veux beaucoup pour nous avoir présenté ce pantalon qui me fait de l'oeil depuis que nos Amis d'Auterive en ont fait la
pub...


Par contre, c'est protHésiste ;)


 



Articles Récents

Catégories