Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 12:20

 Jumbo 1

A force d'essayer tout et n'importe quoi, et las d'emporter des charges inutiles, je me suis résigné à chercher un sac polyvalent pour mes reconnaissances photographiques et mes sorties légères à la demi-journée.

Mes impératifs: la légèreté du matériel, le confort et la versatilité.

Mission réussie, en optant pour le versipack Jumbo, de la firme US Maxpedition, acheté chez Ops-Equipement à l'automne 2010.

Je souhaitais une capacité d'emport limitée pour me réapprendre à emporter l'essentiel, la possibilité d'emporter sans problème une bonne gourde d'eau et quelques petits extras pour pouvoir faire face à un imprévu ou prolonger mes sorties.

Le Jumbo répond vraiment à ces besoins. Son aspect sac en bandoulière lui confère un aspect plus low profile, même si je n'ai pas opté pour un coloris urbain.

Le coloris ici présenté est un mélange Tan/OD, qui fait merveille en nature, dans à peu près tous les milieux et qui n'est pas trop visible en pleine ville.

Cette review se fera davantage en images, car il n'est pas nécessaire d'écrire un pavé pour parler d'un sac qui peut parler de lui-même. Chacun lui trouvera une utilité.

Jumbo 2

Première poche zippée plaquée côté corps, dans laquelle rentre parfaitement un sac d'hydratation d'1 litre. Une sortie pour le tube d'hydratation est prévue depuis l'intérieur de la poche.

Jumbo 3

Détail de la poche latérale porte-gourde, optimisée pour une gourde d'1litre. Mais convient aussi pour un thermos, quand il faut boire chaud… Une sangle permet de serrer la poche et un rabat velcro achève de maintenir parfaitement la gourde. En cas d'utilisation d'un sac d'hydratation, cette poche à gourde est parfaite pour ranger un poncho, sec ou mouillé…

Jumbo 4

Retour à la poche discrète plaquée côté corps. On voit ici le tapissage velcro de la face côté hanche, pratique pour certains types d'équipements, comme le Back Up Belt System de chez 5.11 Tactical. On voit ici une réplique de glock 17dans un holster standard. Le tout, pour une discrétion et une rapidité d'emploi optimales.

Jumbo 5

Détail de la petite poche longue supérieure. Parfaite pour une paire de lunettes, un couteau, un multi tool ou tout autre objet à avoir rapidement dans la main.

Jumbo 6

Vue de l'envers du décor du Jumbo. Trois coussinets pour le confort, une sangle de serrage abdominale (pour éviter que le Jumbo ne vous tourne autour), une poignée d'extraction et la sangle d'épaule, doublée d'un renfort en mousse. Rien à redire du confort de ce dispositif.

Jumbo 7

Vue de la grosse boucle de type Fastex qui commande l'accès aux compartiments principaux du Jumbo. Du solide… Et détail de la poche frontale externe, aussi profonde que le rabat.

Jumbo 8

Jumbo 9

Vue du dispositif Molle à la base de la sangle d'épaule. Suffisants pour rajouter une petite pochette utilitaire. Des passants cousus sous les bandes Molle permettent d'accrocher un stylo, une lampe ou un couteau munis d'un clip. On voit également le rabat velcro de la poche à gourde, dont les sangles enserrent littéralement le goulot.

Jumbo 10

Passons sous le rabat principal du Jumbo: la poche admin', simple mais efficace. Un compartiment plat en mesh pour documents, un mousqueton pour clés et un beau compartiment assez large, idéal pour des encas, une trousse de soins, etc. Le zip n'a toutefois qu'un seul curseur, ce qui est un peu regrettable.

Jumbo 11

Jumbo 12

Vue d'ensemble des trois poches principales du Jumbo. La poche à gourde et son rabat velcro, la poche admin' et sa pochette externe, et le grand compartiment principal, muni d'une toile étanche serrée par cordon.

Jumbo 13

Vue depuis l'intérieur du Jumbo, le cordon de serrage pour la gourde. Pratique pour s'adapter au gabarit de la bouteille…

Jumbo 14

Vue plongeante du grand compartiment. Sur chaque longueur, un compartiment. Idéal pour des séparations hygiéniques, comme pour un t-shirt mouillé, des sous-vêtements sales, ou pour abriter des équipements spécifiques. Le grand compartiment central est vraiment spacieux: hauteur 23cm, longueur 22 cm, largeur 13 cm.

Jumbo 15

Vue sur la petite pochette discrète latérale, parfaite pour abriter un sécateur (perso), un couteau, un objet d'auto-défense (bâton télescopique, latte, lacry, etc.) ou une gamme de pinceaux, pour les amateurs d'aquarelle.

Jumbo 16

Détail de la petite pochette latérale, très pratique, et elle aussi compartimentée. Double curseur pour le zip.

Jumbo 17

Le dessous des cartes. Trois passants blindés prévus pour accrocher quelque chose qui vous fera plaisir et l'œillet d'évacuation de l'eau de la poche à gourde. Le velcro autour de l'œillet sert lorsque la poche à gourde est aplatie: le rabat velcro achève de la plaquer contre la masse du Jumbo.

Jumbo 18

Détail du mousqueton arrimé sur la sangle d'épaule. Construction solide, à l'image du sac.

Jumbo 19

La poche de gourde est plaquée (à gauche). Les sacrosaints velcros pour identifiants ou patches mytho sont présents sur la façade du sac. On notera aussi l'anneau de préhension pour faciliter le serrage de la sangle de fermeture du rabat.

Jumbo 20

Vue d'ensemble du Jumbo, avec sa belle sangle d'épaule bandoulière, ouvrable sur un côté et équipée d'un pad en mousse amovible pour améliorer réellement le confort de portage.

Autre rangée de velcro sur la poche à lunettes supérieure, tout aussi indispensable pour frimer dans les cours de récré avec un patch:

"Top-warrior-infidel-sniper-Ouane chotte, Ouane quile, I support single moms"...

Cette configuration "pendue" ou "debout", est très pratique en voiture, la sangle étant passée autour de l'appui-tête du siège passager, le sac épousant le dossier du siège. Le Jumbo est alors prêt à l'emploi, car immédiatement accessible.

 

Mon avis sur ce sac, après 6 mois d'utilisation:

Les +

_ Une solidité qui semble à toute épreuve, ce qui est d'ailleurs le credo de Maxpedition.

_ La conception, simple mais très efficace.

_ Le choix des coloris proposés, unis ou mixtes (comme le modèle présenté).

_ La relative discrétion du concept. Le sac est facilement largable, ce qui permet de se "dessilhouetter" rapidement au cas où.

_ La versatilité, comme le nom l'indique, qui fait de ce sac le compagnon idéal pour une foule d'activités.

_ Sa capacité d'emport, qui permet de durer, même en cas d'imprévu.

_ Les bandes Molle, qui permettent quelques aménagements personnalisés.

 

Les –

_ Son prix (+/- 96 €), élevé comme tous les produits de la marque. Pour le même prix, on accède au Rush 12 de chez 5.11. Offrir une gourde de type Nalgene d'1 litre avec le sac n'aurait pas été déplacé…

_ Le confort à pleine charge. Les sacs sling, à sangle unique, s'ils sont pratiques, sont toujours moins confortables qu'un véritable sac à dos, car ils ne répartissent pas la charge. Néanmoins, les versipacks ne sont pas conçus pour remplacer les mulets. A pleine charge, le trapèze sollicité fait la gueule, car il supporte seul le poids.

_ Les passants Molle, qui catégorisent le sac dans la gamme mili. Le beurre et l'argent du beurre…

Je suis très satisfait de ce sac, car il remplit parfaitement le rôle que je lui ai attribué. Il me sert de fourre-tout ordonné et de go-bag, lors de mes repérages photos ou des séances de prises de vues qui ne nécessitent pas l'emport de mon gros matos.

En milieu urbain, je m'en sers carrément de housse photo pour mon gros reflex numérique, en glissant, dans le compartiment principal, une housse photo basique Lowepro délestée de son "couvercle". L'illusion est parfaite, le Jumbo n'ayant pas l'aspect d'un sac photo. Et avoir une gourde avec soi en reportage et quelques en-cas, à portée immédiate, sans se fader un sac à dos supplémentaire, ce n'est pas du luxe!

Ce sac me suit dans toutes les sorties légères, à la demi-journée (à pied), ou à la journée (en voiture et à pied).

 

A pleine charge, j'y glisse:

_ Une petite trousse de survie*, sur les passants Molle;

_ une gourde d'1 litre;

_ une paire de gants tactiques;

_ mes lunettes de soleil;

_ une Mini-Maglite, son ampoule et ses 2 piles de rechange;

_ un sécateur à main;

_ une trousse de soin;

_ des comprimés anti-chiasse et du Paracétamol;

_ une tablette de chocolat et des barres de céréales;

_ un calepin et un stylo;

_ mes papiers;

_ une serviette Vit'sec compressée;

_ 2 rouleaux de papier toilette;

_ un poncho snugpak compressé;

_ une paire de jumelles 7x42;

_ parfois, un t-shirt de rechange, si l'effort le nécessite…

* Trousse de survie perso: petite poche Molle contenant un couteau suisse, un miroir, 10 m de paracorde, un briquet, une bande de pansements auto-adhésive et une pince anti-tiques.

L'aménagement du Jumbo étant bien sûr conditionné par la nature et l'environnement de mes sorties.

Autre trousse de survie sur le blog SAS12.

Partager cet article

Repost 0
Published by LE PHASME - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article

commentaires

MENATOR 03/05/2011 13:48



Questions ou avis à partager, retrouvez-nous sur http://www.facebook.com/home.php?#!/pages/Sas12/176525135694381



Articles Récents

Catégories