Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 16:12

Voici le résumé d'un week-end formidable que j'ai passé avec Frog et nos amis belges du 5th SAS souvenir group.

Après le travail jeudi, nous avons traversé la France de nuit pour retrouver Phil, Brunus et Ralph le vendredi matin à Bruxelles où nous avons visité le Musée Royal de L'Armée. Vous découvrirez les collections prochainement dans un article dédié. Nos amis belges nous ont fait visiter un stock américain vraiment incroyable du genre la cave d'Ali Laden. Pour terminer la journée nous avons savouré les spécialités de Nivelles : la tarte Al Djote arrosée de la bière Gertrude.



Le samedi matin nous avons pris la direction d'Arnhem en Hollande pour assister aux commérations de l'Opération Market Garden. Les collectionneurs étaient regroupés à Oosterbeek dans un camp exclusivement anglais et polonais. 



Après avoir assisté à une cérémonie de la RAF, nous avons visité le The Hartenstein Airborne Museum . Ce musée se situe dans l'hôtel où les hommes du 1st Airborne Division avaient dressé leur Quartier Général. On retrouve de nombreux objects et des témoignages de l'opération ; Certains sont très émouvant comme cette porte où un para, avant de décrocher, harangue les possibles égarés pour continuer le combat. La vie des habitants de la région y est décrite tout comme la captivité des prisonniers. De nombreux dioramas nous montre la violence des combats. Vous pouvez voir les photos sur le site du musée.


Toute la journée, les véhicules militaires défilent dans les rues, on retrouve principalement des jeeps mais aussi beaucoup des motos et vélos pilotés bien évidemment par des berets rouges. L'ambiance est très détentue, les habitants tout comme les participants sont chaleureux et souriants.



Frog et moi nous faisons embarquer sur un de ces véhicules qui nous largue à la zone de saut DZ-S au Nord d'Oosterbeek. 

 

 

 


Alors que nous rentrons à pied, nous avons l'agréable surprise de rencontrer des collectionneurs normands avec un vétéran écossais.

 

Ce dernier et revenu pour la première fois sur les lieux où son planeur a atterrit. Il est accompagné par son petit-fils et il fallait le voir marcher et passer sous les barbelés malgré son âge ! Ses souvenirs étaient très précis, il nous a raconté comme un joueur de cornemuse du haut d'une butte, regroupait les hommes au son de son instrument. C'est avec regret que nous les avons laissé pour rejoindre nos amis belges au camp de base à marche forcée.

 

A Oosterbeek, les véhicules continuent à circuler un peu partout et un avion C47 nous survole régulièrement pour larguer les hommes du groupe parachutiste Pathfinder . 

 









Nous regagnons un des camps de collectionneurs au Sud de la ville où nous acceuillent de sympathiques bruxellois. Nous passons la soirée à regarder un spectacle musical puis au détour d'un bar des collectionneurs hollandais nous conduisent à Arnhem pour terminer la nuit dans les bars de la place du marché Korenmarkt où les paras actuels mettent l'ambiance. La bonne humeur générale ressenti dans la journée continue même tard dans la nuit.

Le dimanche, après une folle soirée dans les bars d'Arnhem et une nuit humide au bord du Rhin, la petite troupe se regroupe pour faire la marche du centre d'Oosterbeek au Pont. 
Ce dernier a été détruit en 1945 puis reconstruit après guerre et il porte depuis 1978 le nom du Colonel John Frost en hommage à ce dernier et aux hommes du 2ème bataillon para qui résistèrent désespérément aux attaques allemandes, sur les berges Nord durant quatre jours . 

A Oosterbeek, les organisateurs passent en revue les troupes afin de vérifier la qualité des uniformes, rien à signaler, les personnes présentes sont très bien équipées, on retrouve principalement des paras britanniques dont une équipe originale de brancardiers et les polonais de la 1st Polish  Parachute Brigade. J'espère prochainement récupérer d'autres photos plus significatives car celles -ci ont été prise durant la marche et il est difficile de tenir le pas et de photographier en même temps.
 

 
 
Une centaine de collectionneurs marchent au pas britannique sur la dizaine de kilomètres qui sépare Oosterbeek à Arnhem.
 

 
Une petite pause à mi-parcours afin d'hydrater la troupe car il fait très chaud 



le groupe polonais




L'arrivée au Pont John Frost



un moment solennel pour Frog



la troupe belge n'en perd pas son humour légendaire



les hommes se regroupent pour regagner le camp en véhicule sous le regard bienveillant d'une infirmière




les polonais ont chanté durant tout le chemin
Pour le retour à Oosterbeek, nous nous faisons embarquer par des anglais en jeep qui promènent aussi des "civils" hollandais. De retour au camp, le groupe nous propose avec insistance de continuer l'après midi avec eux autour du site.

Nous allons donc dans les sous-bois faire une ballade familiale en jeep, alors que nous pataugeons dans la gadoue, la bonne humeur se lit sur tous les visages ! 




Nous faisons une pause pour récupérer du bois pour le feu de camp




Nous empruntons un étroit tunnel sous une ligne de chemin de fer, il était utilisé durant les combats pour le ravitaillement



Nous achevons ce week-end par une visite émouvante au cimetière militaire d'Oosterbeek où reposent plus d'un millier de soldats alliés. Un hollandais nous raconte que chaque année, un enfant des groupes scolaires de la ville vient apprendre le nom d'un soldat et fleurit sa tombe lors d'une cérémonie ce qui explique la présence de tous ces bouquets.

 
beaucoup de paras anglais et polonais mais aussi un grand nombre de personnel de la RAF reposent en ce lieu.
 


un très grand nombre de tombes ne sont pas identifiées



C'est le cœur serré que nous rejoignons le campement pour saluer une dernière fois les participants et les organisateurs de cette commémoration.
Nous regagnons la Belgique la tête pleine de souvenirs, une bonne nuit de repos nous attend.

Le lundi matin, nous retrouvons Phil, Brunus et Raph pour une visite privée du musée de la ligne KW dont la collection est, comment dire ... indescriptible. Nos amis belges nous en avaient parlé depuis notre arrivée et je peux vous dire que nous n'avons pas été déçu. J'éditerai un billet spécialement pour cette collection peu connue car elle est vraiment fabuleuse notamment en ce qui concerne le 5th SAS.

J'espère que cette description vous aura plut, il est vraiment difficile de retranscrire les émotions d'un week-end comme celui-çi. Il me reste plus qu'à remercier encore une fois Phil, Brunus et Ralph pour leur acceuil et leur sympathie !


La description de cette première journée vu par Phil notre ami belge.
Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 23:03
Au 22SAS12 quand on a de la longue route à faire la nuit, on écoute skyrock pour pas nous endormir. Et quand on écoute skyrock on a le groove et on rappe mais attention, on rappe bien. Ensuite on fait nos pauses toutes les deux heures et on reste dans l'esprit de la cité mais attention, on le fait bien. Il nous manquait toutefois un accessoire indispensable à notre tenue "qui l'fait bien" : la casquette !
Pas question d'arborer le beret sable ni une casquette promotionnelle 5.11 ou Arktiss généreusement concédée par l'ami Wazzock il nous fallait quelque chose de distingué comme une casquette shemaght car oui, la marque Official l'a fait mais en édition limité s'il vous plait.



Il y a même une publicité sur youtube.

Le groupe I am veut être offishall nous on rêve d'être tactical, il y a de la reprise en l'air. Dommage que nous n'aillons pas de caméra dans l'habitacle pour immortaliser ces grands moments de musique...
Repost 0
Published by MENATOR - dans TEAM SAS12
commenter cet article
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 10:50



La société britannique de Paul Evers Holsters International  bénéficie de plus de trente années d'expérience dans le domaine des accessoires tactiques en cuir. Bien qu'il n'ait jamais précisé les unités qu'il fournissait, les kit paul Evers apparaissent sur toutes les photos des hommes du CRW wings dans les années 90. Il était donc leur principal fournisseur. On retrouve souvent le modèle 10A pour Browning HP dans les années 80 puis vint le modèle A4 pour le Sig Sauer P226 dont "Redtroop" est aujourd'hui armée.

DSCN3270.JPG



Le modèle A4 est un holster de cuisse en croute de cuir. Il est attaché au ceinturon de manière fixe puis à la cuisse par une large bande élastique réglable grâce à un large velcro. Il faut donc défaire son ceinturon pour enlever le holster. Une languette de sécurité s'ouvre et se referme par bouton pression pour dégager l'arme. Cette pièce en cuir rigide se manipule aisement même avec des gants et on peut dégainer très rapidement. La croute de cuir étant moulée à la forme exacte du P226 le réengagement se fait tout aussi aisément.
Le port du holster A4 est donc agréable, on dégaine très rapidement et l'arme est parfaitement maintenue dans toutes les positions. Avec l'apparition des modèles fabriqués par Safariland, cet holster prend un coup de vieux, le 6004 par exemple est quand même plus modulable.

Paul Evers est décédé en decembre 2005 à la suite d'une longue maladie, sa société a été racheté par PWL (Price  Western Leather ) qui propose la même gamme. 

à voir : Impression CRW
Repost 0
Published by MENATOR - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 13:09
irak_map.jpg Irak 06/09/07

Un membre du 22SAS a trouvé la mort le 6 septembre 2007 après avoir été gravement blessé lors d'une opération dans le centre de l'Irak. Les troupes britanniques sont déployées dans le sud de l' Irak dans la région de Bassora mais les membres du SAS travaillent en collaboration avec les Forces Speciales américaines dont la Delta Force dans tout le pays. 
Comme à son habitude pour les missions des forces spéciales, le MoD ne fait pas de commentaire sur le drame. On sait simplement que le soldat qui a trouvé la mort a été formé au sein des troupes parachutistes avant d'entrer au SAS.
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 09:51
Le fabriquant espagnol Denix propose une gamme de réplique d'arme à des prix inférieurs à 200euros. Elles sont fabriquées en métal et en bois mais peu de pièces sont mobiles, il s'agit le plus souvent de bloc moulé. Avec un peu de travail il est possible de les embellir. Nous allons vous montrer comment vieillir ces armes pour leur donner un aspect visuel plus réaliste en usant les parties métalliques afin de leur donner du relief et en patinant le bois qui est trop neuf.

DSCN4051.JPG

Il faut s'équiper de brosses métaliques de différents formats, de papier de verre, d'un tournevis large, d'un marteau et des teintes pour bois ancien.

Donner du relief aux parties métalliques :

DSCN4053.JPG

Vous pouvez voir la différence sur cette photo, le Lee Enfield en haut, a été usé et la Thompson a toujours son aspect trop neuf. Il va donc falloir poncer les angles saillants et user les parties où les pièces sont mobiles. Il ne faut pas avoir peur d'insister, le résultat n'en sera que plus beau.

Patiner le bois :

DSCN4052.JPG


La crosse de la Thompson en haut est toute neuve bien que le fabriquant est crée une patine elle est trop légère à notre gout. En agrandissant vous pourrez remarquer le travail sur celle du Lee Enfield en bas. On va donc poncer en insistant sur les parties qui sont le plus souvent manipulées.

DSCN4054.JPG

Il faut ensuite marquer le bois pour accentuer l'usure et donner du relief, on utilise un tourne vis large et on creuse des sillons.

DSCN4055.JPG

 

On va continuer à meurtrir le bois avec des objectifs métalliques tel qu'un marteau en le tassant de façon irrégulière. On peaufine le tout au papier de verre.

DSCN4056.JPG

 




Une fois ce travail achevé, il faut donner plusieurs couches de teintes. Les traces d'usures vont s'estomper et le bois va prendre tout son relief. 

DSCN4057.JPG

 



Sur cette dernière photo, il manque encore une couche de laque. Le travail a duré moins d'une heure, le soleil se couchant, le flash de l'appareil photo accentue trop les couleurs. On voit bien que l'arme a maintenant du vécu et cette opération lui a donné du relief. Le crapahutage dans les bois finira naturellement tout le reste.

Repost 0
Published by FROG - dans TECHNIQUE
commenter cet article
1 septembre 2007 6 01 /09 /septembre /2007 09:10

Singing Rock est une société tchèque spécialisée dans le matériel de montagne, ils ont une branche tactique et fournissent de nombreux groupes d'intervention en Europe. Je ne sais pas s'ils fournissent le 22ndSAS mais ils ont des contracts avec quelques polices anglaises.
Dans la recherche d'un kit moderne éventuel pour la tenue CTW, je me suis donc équipé du harnais Retikon.

21-5696036.jpg



Il a été conçu pour les longues heures de suspension avec une ceinture et un tour de cuisses larges et matelassés pour un maximum de confort. Il est très léger, il pèse 625 grammes. il y a 6 porte-matériel en cordelette gainée. Les sangles se règlent grâce à des boucles automatiques.
Pour les longues voies, le transport d'un sac à dos ou tout simplement pour éviter un basculement, Singing rock propose un harnais de poitrine Rackorado couplé avec le retikon.

DSCN4048.JPG



Après plusieurs heures suspendues à tenter d'ouvrir des voies ou tout simplement en faisant du rappel classique, ce harnais est vraiment très confortable. On peut toutefois signaler que Petzl fabrique ses portes matériel en PVC et n'utilise pas la cordelette que je trouve plus fragile. Les tours de cuisse ont tendance à vriller et il faut parfois si reprendre à plusieurs fois pour bien mettre son harnais.

singing-rock.jpg

photo site singing rock


Singing rock intervention : http://www.singingrock.cz/default.asp?nDepartmentID=692&nLanguageID=2

Repost 0
Published by MENATOR - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 13:44

Voici quelques photos d'une rencontre avec d'autres collectionneurs SAS de la région de Lyon et des hommes qui connaissent leur affaire. Frog et moi avons enfin établi un premier contact après plusieurs mois de discutions. Nous avons ainsi rencontré Romain qui poste régulièrement ici qui était accompagné de deux amis eux aussi en tenue 22SAS. Nous en avons profité de cette première rencontre pour faire une randonnée dans une forêt privée sous les sapins et la neige.

Nous avons pour la première fois apprécié le soutien logistique puisque la première partie du voyage s'est faite en 4X4.

 

15 et Frog

 12 et Frog en tenue neige 

photo souvenir au point culminant avec une partie du groupe, les autres sont restés aux bergens

 prêt à passer la nuit

Menator et Frog au réveil ...

Athos et Romain 

 il est maintenant temps de repartir :


 

 

Quelques poses pour le souvenir :

 



La descente fut facile grâce à une superbe matinée ensoleillée. Merci encore au groupe Rhones pour leur acceuil. Cette première rencontre fut l'occasion de faire la connaissance de personnes avec lesquelles nous discutions depuis plusieurs années, nous sommes maintenant en contact régulier et une nouvelle sortie est en cour d'organisation.

Repost 0
Published by MENATOR - dans MILSIM
commenter cet article
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 13:44
 Somalie Hiver 2007 Mission secrete SAS et Delta force

En Janvier 2007, les forces américaines ont réalisé plusieurs raids aériens à partir de Djibouti contre des centres d'entrainement d'Al Quaida en Somalie. La situation politique chaotique du pays favorise le développement de ces structures. 400 personnes ont trouvé la mort durant ces frappes dont quatre ressortissants britanniques.

En Mars plusieurs membres de la Delta Force et du 22SAS sous la direction de la CIA ont passé plusieurs jours en Somalie. Leur mission était de retrouver les corps d'une cinquante de personnes de nationalité américaine, anglaise mais aussi française ou espagnole afin d'opérer des prélèvement ADN pour leur identification. 
Cette mission a été un succès, les prélèvements ont été envoyé à Langley et maintenant les membres de famille ou les amis des défunts sont sous surveillance.

Il s'agit donc d'un nouvel exemple de l'étroite collaboration des forces spéciales américaines et anglaises dans la guerre contre le terrorisme.

Source : Daily Mail du 23/06/07

Merci romain pour l'info
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 11:51

Voici une compilation de vidéos humoristiques orientées forces britanniques et guerre contre le terrorisme. Les musiques sont extras au programme Peter kay et ElectricSix

Notre hymne : Is this the way to armadillo



Une nouvelle vidéo tout aussi hilarante : Danger ! High Voltage




Autres vidéos publiées sur le blog qui nous ont fait bien rire :

Un vrai-faux reportage sur la Guerre en Irak :

  

La blague la plus drôle au monde par les Monty Python :



Master and Commander 2
by Jon Culshaw :



N'hésitez pas à nous faire partager vos coups de coeur en commentaire !

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans TEAM SAS12
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 09:07

Le 31 Juillet 2007 est une date importante pour l'Irlande du nord et l'Army car il s'agit de la fin de l'opération Banner débutée en 1969 suite aux violences entre républicains et unionistes.

En effet le gouvernement britannique a mis fin officiellement à cette mission deux mois après la formation semi-autonome composé de républicains et d'unionistes. Il s'agit d'une annonce symbolique car dans les faits, l'Army avait retiré le gros de ces troupes d'Irlande du Nord en 2005 et réduit leur nombre à 5000 soldats.

Je ne vais pas revenir sur ces années noires mais 300 000 soldats auront été déployé et 763 ont perdu la vie face à l'IRA. Une des dates importantes reste 1972 et le fameux Bloody Sunday où 14 manisfestants ont été tué par les para anglais.

Le Regiment a effectué plusieurs opérations clandestines en Irlande du Nord, ils ont tendu des embuscades aux membres de l'IRA et ont gagné une réputation de tueur auprès de la population irlandaise et de l'opinion public international. En 1987, alors que 8 membres de l'IRA préparent un attentat contre le commissariat de Police de Loughgall, le 22SAS qui était au courant de l'opération leur tend une embuscade : tous les membres du commando seront abattus et 600 coups de feu auront été tiré ! l'année d'après en 1988, les SAS abattent trois membres de l'IRA non armé à Gibraltar, l'affaire fera grand bruit et le gouvernement britannique décidera de suspendre officiellement l'emploi du Regiment dans l'opération Banner.

article lié : http://22sas12.over-blog.com/article-6532908.html

voir aussi le RAID hors série sur l'Irlande du Nord

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article

Articles Récents

Catégories