Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 11:33

Aurillac Juillet 2007 photos prises par Fada

Après une chaude partie à Aurillac, wazzock et moi avons décidé d'aller tester le matos en milieu aquatique. Cela aussi été l'occasion de faire des photos sympa qui bien entendu, n'ont rien à voir avec la réalité. Ne cherchez donc pas le coté "tactical", il s'agissait seulement de trouver un coté esthétique. Ce petit bain nous a permis de corriger certains défauts au matériel comme l'ajout d'oeillets pour une évacuation plus rapide de l'eau. Nous nous sommes aussi aperçu que les tenues "jungle" sèchent vraiment très rapidement !

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans TENUES
commenter cet article
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 21:27

Le War and Peace Show édition 2007 vient de se terminer, notre ami LSKIV rencontré à Florange nous fait le plaisir de donner quelques photos de l'évênements :

camp allemand :

 base de lancement de fusée V2

char Tigre

char Panther

Camp allié :

le redball express

char Sherman

the "perfect lady" : un Spitfire


époque moderne :

un camp de la Legion Etrangère

un camp israelien

des land rover bachées

des croates

team america

stand de fabriquant de réplique d'armes en bois

"pas cher mon ami..."

Si l'année précédente a été très chaude, l'édition 2007 s'est déroulée dans la gadoue, rappelons aussi que l'Angleterre connait actuellement des inondations. Pour remercier LSKIV de son petit reportage, nous tenons à lui rapeler un souvenir à notre façon:

private joke

la résumé de la précédente édition de beltring 2006

Repost 0
Published by LSKIV - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 20:07

On parle régulièrement des problèmes liés à la privatisation de la guerre. Le Regiment est un des principaux fournisseurs en hommes qualifiés de ces Sociétés Militaire Privées. Le MoD a augmenté les salaires afin de tenter de garder les soldats qu'il forme mais rien n'y fait les offres des SMP sont vraiment plus alléchantes. Voici le dernier exemple en date qui est vraiment frappant puisque le propre officier commandant du 22SAS claque la porte !

On ne connait pas son nom mais il s'agit d'un lieutenant colonel d'une quarantaine d'année licencié d'université qui a servit vingt ans dans l'armée, chez les paras puis au Regiment avec lequel il a combattu et a été blessé.

Officiellement il a voulu combattre avec ces hommes mais cela lui aurait été refusé par ces supérieurs plus agés, il y aurait donc un "clash" entre cet homme et sa hiérarchie ce qui aurait motivé sa décision de quitter l'"Army" et ce poste à responsabilité si prestigieux. Ses officiers supérieurs rappellent qu'il y a assez d'officiers et de sergents expérimentés au 22SAS qui n'ont pas besoin de ses conseils au combat. Ils regrettent aussi de perdre un officier promis à une brillante carrière.

Il sera remplacé par un officier de la Division de la Garde, le Ministère de la Defence n'a pas souhaité communiquer sur le sujet.

La presse britannique a tablé sur la caricature du jeune officier courageux opposé aux vieux gradés "rond de cuir". On ne connait pas encore l'avenir de cet homme mais seul le telegraph évoque la "privatisation" de ses talents et je suis entièrement d'accord avec leur point de vue plus réaliste.

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 23:59

Voici le résumé du week-end de 05 au 08 juillet 2007 passé avec nos amis venus tout droit de Belgique pour partager les joies de la "verte" avec nous.


05/07/07 : l'arrivée sur zone

Après une longue nuit de route, les quatre belges arrivent au petit matin en Aveyron, Frog et moi travaillant et Koursk étant hors jeu à la suite de son accident, ils vont directement sur la zone louée pour l'occasion aidés de cartes et ont pour mission de trouver une zone pour le bivouac.

photo du secteur de bivouac

La zone de jeu est une vallée encaissée couverte par une foret dense au bord de l'eau et des rocailles en hauteur. Les dénivelés sont conséquents.

Ralph se prépare

Bruno est prêt à en découdre

Notre point de RDV étaient fixés à l'avance et le regroupement devaient s'effectuer à partir de 20H. Les belges tendent une embuscade sur le point de RDV. Après quelques contournements et beaucoup d'observation, le contact est établi et le groupe enfin réunit prend le chemin du bivouac pour manger et papeauter.

la nuit tombe sous un ciel magnifique

Frog savoure son "alliot marie"...

...pendant Bruno veille au grain

le 22sas12 fait le point carte et GPS avant de rejoindre les hamacs.

Nous passons la première nuit au calme à l'abri du bivouac en compagnie d'une nuée de moustiques et de ragondins lubriques. La température est douce pour ce début de mois de Juillet et le ciel légèrement nuageux. La journée à venir s'annonce passionnante...

06/07/07: welcome to the jungle

Après une bonne nuit de sommeil, nous quittons le camps pour tenter de rejoindre nos objectifs. La météo est bonne, la journée s'annonce chaude et elle va l'être !

Le groupe est séparé en deux avec pour mission de localiser deux petits batiments. Nous ne disposons pour cela que d'une photographie aérienne et d'un repaire assez flou sur nos cartes. Ces batiments désaffectés se trouvent au bord de l'eau et les dénivelés sont très important.

Ralph

La grenouille

Phil

Menator

La recherche du premier objectif va s'avérer très difficile. Les dénivelés sont impressionnants et deux semaines de pluies torrentielles ont renversé les arbres rendant la progression très difficile. La chaleur et l'humidité sont accablantes et cette recherche s'achève en vain. Il nous aura fallu quatre heures pour parcourir un kilometre ! Les deux groupes se reforment car un second objectif nous attend. La mission consiste à observer et photographier un point de passage.

Frog en observation

Le second objectif est traité avec succès, un groupe observe l'objectif sous le couvert du deuxième. La petite troupe se sépare à nouveau pour filer vers le camp de base.

Arrivé à destination, tout le monde est fort éreinté mais il faut préparer la sortie nocturne. Ralph crée un bac à sable et nous présente le déroulement de la mission. L'opération sera finalement avortée. La nuit tombe, Bruno distille son humour à la troupe aux traits tirés par la fatigue. Il est temps de rejoindre les hamacs et de dormir en compagnie des ragondins libidineux. Une autre chaude journée nous attend.

07/07/07 : jeu et entrainement

Le troisième jour nous quittons la vallée et notre bivouac pour rejoindre un terrain privé afin de faire une partie d'airsoft classique, quelques exercices de tirs avec nos AEG et des techniques de combat de groupe.

Partie d'airsoft :

22SAS12 contre les belges

Frog à l'affut

Phil progresse

Ralph en couverture

Concours de tir à la tombée de la nuit :

Menator

Phil

Frog

Nous avons fait quelques courses pour préparer un barbecue et arroser notre dernière nuit ensemble. L'ambiance a été chaleureuse au coin du feu et nous avons dégusté l'humour de Bruno.

Le "staff sergeant" Phil prépare le feu

  
08/07/07 : sur le départ

Après une nuit de fête autour du feu de camp nous sommes réveillés par une pluie matinale qui ne semble pas géner la troupe belge. Le soleil se lève et dissipe les nuages. Nous pouvons ainsi continuer nos parcours sur cibles et les mouvements de groupe avec de grandes réflexions sur l'emploi du tube arriève ou du décrochage deux par deux.

progression de groupe dans les "matitis"

Ralph : très belle photo de Bruno

Menator, Ralph et Phil

binome belge

séance de tir

sous le regard du "SAS staff sergeant" phil

"Lucky Frog Luke"  le roi de la gachette

 photo de groupe sans bruno

Repost 0
Published by MENATOR - dans MILSIM
commenter cet article
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 13:57

La crossrig Arktis est un système de chestrig modulable fonctionnant avec des poches qui se fixent sur système modulaire AMS (Arktis modular System) que l'on entrelace entre des sangles.
Cela permet de placer les poches dont on a l’utilité où l’on veut et d'adapter l'emport à la mission.
La particularité la plus intéressante de ce matériel, grâce aux différentes sangles fourni avec, est de pouvoir le porter en version chest, gilet ou même en LBV ( type PLCE ) puisque l'on peut passer une ceinture dans les platines.

Voici ma configuration actuelle :


de gauche à droite: utility pouch medium avec porte-chargeur PA sur le dessus, porte fumigène, deux porte-chargeurs m4, un porte-chargeur PA, couteau gerber, porte-chargeur m4 servant de porte-radio, pouch pour bidon avec dump pouch dessous.

On peut se procurer les poches à part (à l'unité):


- porte chargeur 5.56
- porte chargeur G36
- porte bidon
- porte minimi 200cps / dump pouch
- dump pouch
- large utility droite
- large utility gauche
- utility pouch médium
- porte chargeurs PA double
- porte chargeurs PA simple
- porte fumigène
- porte grenade double vertical
- holster
- squad medic pack
- porte radio
- système de deux platines MOLLE.
- sangles et yoke.

De nouvelles poches sont régulièrement misent sur le marché.
Les poches de type dump pouch et utility large ou médium, squad-médic,sont dotés de passants AMS afin de pouvoir y fixer d’autres poches ,sur le devant , le dessus ou les cotés.

détail des porte-chargeurs m4 et PA avec le Gerber

détail de la poche PA

détail du porte-chargeur radio

porte bidon avec dump pouch.

détail de l'"utility pouch medium" et du porte fumi.

Les porte-chargeurs m4/m16 peuvent aussi être utilisé comme porte-radio ou même comme hoster.
Doté de bandes élastiques sur les cotés, les chargeurs sont parfaitement maintenus ,ce qui permet le retrait complet du rabat sans crainte de voir les chargeurs tomber au sol.
Tous les rabats de porte-chargeurs sont réglables en hauteur.
Les sangles ,en mode chest ou gilet ,sont dotées de passant et de fixations pour câble radio et PTT.

détail du squad-medic arktis fixé sur le sac motherlode de camelbak :

En conclusion, la conception particulièrement étudiée de ce matériel permet une modularité vraiment impressionnante et une multitude de configurations possible.
La CrossRig rentre actuellement en dotation pour les unités GCP et le 2eme REP.
Le Regiment garde comme a son habitude la plus grande discrétion mais tout laisse à penser que ce type de matériel a trouvé sa place parmi les opérateurs.


Après quelques mois d'utilisation


Liens :

review du couteau gerber : http://22sas12.over-blog.com/article-6648061.html

review chest rig classique : http://22sas12.over-blog.com/article-1515818.html

site du fabriquant : http://www.arktisltd.co.uk/

 

Repost 0
Published by FROG - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 13:12

Mine airsoft M18A1

Voici une invention géniale pour pimenter les parties d'airsoft et apprendre à manipuler ce genre de matériel. Il existe plusieurs types de répliques de M18A1 notamment une version à gaz Co2 qui lance de la peinture mais dont la portée et la fiabilité sont médiocres. Dans cette version, il s'agit tout simplement d'une catapulte qui envoie 200 billes sur un rayon de 20 mètres.

La mine est en plastique OD avec ses deux pieds métalliques rétractables. Sur le capot qui pivote violemment, le fabriquant a rajouté un renfort en métal afin d'éviter une lésion à l'usage. Les ressorts de la catapulte sont en fer et semble solide. Il y a un déclenchement manuel ou électrique à distance.

 

 

Le déclenchement manuel se fait via un fil de préférence en métal car le nylon brille au soleil et se détend. Il y a une goupille en fer qui sert de sécurité principale et ensuite il faut l'armer.

Le déclenchement électrique se fait grâce à une télécommande à distance. En pressant un bouton on passe du systeme manuel à l'électrique qui est alimenté par deux piles de 9 volts. La télécommande permet de déclencher individuellement 4 mines, il faut donc pré-régler sa mine sur une des quatres touches. Je n'ai pas poussé la portée au maximum mais elle reste efficace à 80 metres et en batiment elle passe deux murs en pierre. On peut seulement regretter que le fabriquant n'est pas reproduit le vrai percuteur car celui livré fait très gadget.

En partie, je n'ai pas chargé la mine à son maximum mais avec seulement quelques billes la portée et la puissance se sont révélées très efficaces. L'aspect psychologique de ce genre d'engin est aussi très important.

Repost 0
Published by MENATOR - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 18:57

La chaine de télévision néo-zélandaise TV3 a diffusé un documentaire exceptionnel en quatre épisodes sur les NZ SAS intitulé SAS : First Among Equals .

Ce documentaire était validé par le Ministère de la Defence du pays et il est très intéressant. Les amateurs du genre n'apprendront rien de nouveau mais les images très "clipées" sont magnifiques. Regardez tout d'abord ces quelques bandes annonces TV :

Voici maintenant les 4 épisodes disponible sur youtube, pensez à les enregistrer car ils ne resteront pas en ligne longtemps !

La selection :

1. http://youtube.com/watch?v=A2CeuUvtQqw

2. http://youtube.com/watch?v=0xIs2raj8Po

3. http://youtube.com/watch?v=JRaaViO86XE

Le 2nd cycle:

4. http://youtube.com/watch?v=HC35EZOYmok

5. http://youtube.com/watch?v=6AZ-CvCkFuI

6. http://youtube.com/watch?v=hZnGkidIb6E

L'entrainement :

7. http://youtube.com/watch?v=WyDIaSG9KVo

8. http://youtube.com/watch?v=Oeg7jeA7O1M

9. http://youtube.com/watch?v=99XghO12vfs

Le contre-terrorisme :

10. http://youtube.com/watch?v=jQ12nI7EZ-0

11. http://youtube.com/watch?v=0dSeC93Tk_I

12. http://youtube.com/watch?v=cQHrQ5jLV_I&mode=related&search=

Repost 0
Published by MENATOR - dans LIVRES -CINE -1-6
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 08:13

Le Caporal Willy Apiata est né le 28 Juin 1972 à Mangakino en Nouvelle Zélande. Il tente en vain de rejoindre le NZSAS en 1996 mais échoue à la sélection. Il sert avec son bataillon au Timor Oriental de Juillet 2000 à Avril 2001. Enrichi par cette expérience, en Novembre 2001, il atteint son objectif en réussissant la selection pour intégrer le NZSAS.

Willy Apiata - newstalkzb

En 2004, il part pour l'Afghanistan avec son régiment. Au petit matin, lors d'une patrouille en véhicules les NZSAS sont attaqués par une vingtaine de Talibans. Un véhicule est détruit, un second endommagé, deux hommes sont blessés par des éclats et le Caporal responsable de la patrouille gravement blessé. Willy Apiata va prendre le commandement, il évacue son chef à l'arrière sous un feu nourri puis organise une contre-attaque victorieuse pour chasser les assaillants.

Pour ce fait d'arme, le Caporal Willy Apiata vient de recevoir le 02 Juillet 2007 la NZ Victory Cross. Trois autres soldats ayant participé à cet accrochage ont aussi été décoré de médailles militaires. Il s'agit d'un évênement car 25 hommes seulement ont été décoré et le dernier soldat honoré le fut en 1943 ! Devant le micro des journalistes le "kiwi SAS" a simplement précisé "j'ai juste fait le travail"

Source : presse néozélandaise

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 20:41

 Personnalité : George Jellicoe 1918-2007

George est né à Hatfied le 4 Juillet 1918, il est le fil de l'Amiral de la Flotte Sir John JELLICOE, vainqueur de la bataille du Jutland qui opposa la Royal Navy à la marine du Kaiser en 1916. Il fait de brillantes études notamment en histoire et en 1939, il est cadet à l'école d'officier de Sandhust.

Le 31 Janvier 1941, il est envoyé au Moyen Orient pour servir dans la Layforce. En 1942, il est affecté au "detachement L" et cotoie des hommes comme David Striling ou Carol Mather. Il opère ainsi dans le désert avec les SAS. Il est cité trois fois et il blessé à l'épaule.

En 1942, il participe à un raid audacieux sur l'aérodrome d'Heraklion en Crête. Il opère ensuite sur l'ïle de Rhodes en 1943 et tente d'obtenir en vain la rédition des troupes italiennes. Il est ensuite nommé à la tête du SBS et effectue des missions périlleuses sur les cotés italiennes et dalmates. En 1944 il obtient la "Military Cross" et il fait parti des premiers soldats alliés à entrer dans Athènes.

Après la guerre il travaille aux affaires étrangères puis comme d'autres vétérans du SAS, il fait une brillante carrière politique au sein du parti conservateur. Il gravite aussi autour de la recherche, de la science et de ses premiers amours : l'histoire et la géographie. Il est élu membre de la Royal Society puis à la Chambre des lords ou il siègera de façon active jusqu'à sa mort le 22 février 2007.

 A British Achilles sa biographie par Lorna Almonds Windmill, disponible en Anglais aux éditions Pen and Sword

Source : Wikipedia et les éditions "Pen and Sword"

articles 22sas12 :

D. Stirling : http://22sas12.over-blog.com/article-1561185.html

C. Mather : http://22sas12.over-blog.com/article-3441438.html

 

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans 1941-1945
commenter cet article
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 10:30

Pour une fois nous allons vous présenter un article que nous n'avons pas acheté mais cela ne serait tarder. Les compères Decima mas et Wazzock nous en font une présentation détaillée:

Il s'agit de la GUILLIE SUIT fabriqué par ARKTISS modèle 1607

La Ghillie se compose d'une "sur-veste" émaillée
avec des sangles élastiques pour fixer des éléments supplémentaires de camouflage
(bande de tissus, de toile de jute ou éléments de feuillage naturel).

Elle dispose de plus d'une large capuche ammovible
maintenue par de gros boutons (pour faciliter la manipulation avec les gants)

Sur l'avant, elle se ferme par 2 solides fastex et la coupe largement ouverte
favorise les déplacements et le "ramping".

Un filet vient compléter le camouflage du visage :

 

Voici quelques photos de la Ghuillie avec adjonction de fils de jute et de bande.
L'effet camouflant serait augmenté par l'ajout de végétaux naturels.

De plus, la mise et le retrait de la capuche se fait sans aucun problème.
(Du confort en plus !)

Merci Decima Mas pour cette review, dés l'aquisition, je publiierai des photos dans la verte avec un L96.

Repost 0
Published by DECIMA MAS - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article

Articles Récents

Catégories