Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 23:02

Comment peindre une réplique façon peinture temporaire :

Ici Frog nous présente sa technique sur une réplique airsoft ou "AEG" M4A1 de marque ICS avec un corps métal.

L'effet recherché n'est pas un camouflage propre mais l'inverse justement. Un camo tel qu'on peut le voir sur les photos des FS en A-stan par exemple, cad un camo temporaire étalé parfois sur plusieurs couches.

On démonte les plaques RIS, le "carryhandle", la poignée et le reddot.

On dégraisse le M4. Afin d'enlever des traces d'autocollant sur le corps métal, nous avons utilisé de l'acétone. Attention car ça attaque le plastique, vous pouvez de préférence utiliser le "whitespirit" dilué ou tout autre dégraissant ménager.

Les maquettistes nous diront de passer d'abord la couleur sable afin d'éclaircir l'AEG mais comme nous cherchons un aspect sale et vieilli, nous allons passer les couches alternativement de façon très simple.

Frog alterne la couleur sable et OD en transversale du M4 afin de "casser" sa forme. Il passe la bombe de façon rapide afin d'éviter les bavures et les couches trop épaisses.
La peinture sèche très vite. En tenant le M4 par la canon, on fait tourner l'AEG sur l'axe de sa crosse et on passe des couches rapides jusqu'à ce que la totalité de la surface soit peinte.

Nous allons passer maintenant au "veillissement" du lanceur avec une brosse métallique :

Il s'agit d'ôter la peinture sur les parties censées être mobile ainsi que sur les parties angulaires ou exposées à l'usure.

Avant :

Après :

Cela enlève l'aspect neuf et donne plus de réalisme. Comme nous ne passons pas de vernie, après plusieurs parties cet aspect s'accentue avec l'acidité corporelle qui attaque la peinture sur la crosse et la poignée.

Repost 0
Published by MENATOR - dans TECHNIQUE
commenter cet article
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 00:13
Clément, qui écrit régulièrement des commentaires, nous a envoyé une review de sa dernière acquisition : Les chaussures Magnum Stealth.
Je ne sais pas si les hommes du 22SAS utilisent ces chaussures mais voici sa review :
 
 
Je pense que la qualité des chaussures Magnum n'est plus à démontrer àen juger par le nombre de policiers/militaires/secouristes et autres qui en utilisent...
Ici je présente le produit Magnum Stealth, les 3D² (nouvelle génération avec intérieur anatomique), vendue à un prix très abordable vu la qualité du produit (J'ai acheté les miennes a 95€).
 
Elles sont entièrement constituées de cuir et cordura noir de 1 150 deniers, laçage rapide corde parachute (les lacets sont légèrement élastiques), doublure intérieure imper-respirante, semelle intérieure ergonomique 30 °,semelle anti-glisse et résistante aux hydrocarbures.
 
 
Il n'y a pas de métal sur ces chaussures ni de matières magnétiques, ce qui permet de passer les portiques de sécurité
 

essai : 4 jours dans une forêt, gardées aux pieds jour et nuit, des kilomètres de marche, de la course ... super, rien a redire, étanches, agréables.
Repost 0
Published by CLEMENT - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 00:23
 Après plusieurs années de lutte contre la guérilla communiste dans les jungles de Malaisie , le 22SAS quitte ce pays lorsqu’il obtient son indépendance en 1957. Le A Squadron rejoint la Grande-Bretagne, le B Squadron est dissout et le D Squadron part pour Oman.
 
 
Le sultanat d’Oman se situe à l’extrême Sud-Est de la péninsule arabique. Le pays est bordé par la Mer d’Oman et la majeure partie de son sol est constitué de déserts et de montagnes où les variations de température sont importantes.

Vue satellite du détroit d'Ormuz

La péninsule de Musandam, est stratégiquement placée à l'entrée du détroit d'Ormuz mais elle est séparée du reste du territoire par les Émirats arabes. L’armée britannique contrôle ce site stratégique et soutient le sultan Said ibn Taymour descendant d’un longue lignée de sultans dont le premier avait chassé les turcs dès le 18ème Siècle.
 
Depuis 1891, le sultanat est sous protectorat anglais mais les institutions sont figées entre une société tribale traditionnelle et un sultan qui est tourné vers l’Ouest. Une opposition à caractère marxiste se forme pour changer les institutions. Soutenue par le Bloc de l’Est, elle s’organise et s’arme.
 
Le D Squadron va continuer la lutte contre-révolutionnaire avec les mêmes techniques entreprises dans la jungle mais cette fois en zone désertique et face à une population bédouine. Il sera rejoint dans sa tache par le A Squadron un an plus tard en 1959.
 
Le pays trouvera un semblant de stabilité grâce à cette intervention britannique mais la menace communiste reste latente et une guerre de palais gronde.
 
Les deux Squadrons du 22 SAS quitte le pays fin 1959 laissant quelques hommes pour former les soldats de l’Army aux techniques de contre-révolution et à l’évolution en milieu aride.
 
Articles :

Malaysie 1950-1957 : http://22sas12.over-blog.com/article-2106717.html

Organisation du 22SAS : http://22sas12.over-blog.com/article-2502672.html

à suivre épisode héroique d'un groupe de SAS à Oman en 1970 ...

Repost 0
Published by MENATOR - dans 1952-2000
commenter cet article
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 15:36

Voici des photos prises avec Bruno du "5th souvenir group" belge. Il s'agit de photos de moments de détente ou de discution. Attention nous n'avons pas cherché à faire des prises de vue de reconstitution pure. Nous nous sommes rencontrés pour passer la journée ensemble et ce fut l'occasion de présenter le matériel et de comparer nos achats. En fin d'après midi nous avons fait ces prises de vue plus dans l'optique de garder un souvenir de cette belle journée. Soyez donc indulgeant et ne cherchez pas trop la petite bête. Nous aurons l'occasion de faire des photos de reconstitution pure où nous fairons attention aux détails ce qui n'a pas été le cas ici.

Toutes les photos et certaines retouches ont été effectué par Bruno.

photo de groupe

Bruno

Frog

Menator

le 22SAS12 dans les champs 

Menator en Battle dress 

Bruno tente une numéro d'hypnose sur Frog ...

qui s'endort .

Il est très fort ce Bruno 

Nous avons simulé quelques scènes de combats pour des photos plus dynamiques. Bien entendu cela ne correspond en rien à la réalité. Les photos d'époque ont le plus souvent été prises après les combats lors des moments de détente ou bien par la propagande.

22SAS12 dans les vignes lotoises

v'la un boche !

Menator avec un Kar 98 pris à l'ennemi

Frog avec son US M1 Para

Bruno surveille

Menator qui a eu un accident de coiffure...

Notez le chargeur Bren, le 4th SAS n'utisait pas ou peu les "pouchs"

Menator en mouvement

photo de groupe

 

 Cette rencontre a été le début d'une longue série !

Repost 0
Published by MENATOR - dans TEAM SAS12
commenter cet article
25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 21:21

Voici un article fort intéressant sur la nouvelle doctrine de l'armée britannique face à la guerilla en Irak.

Par manque de temps, je ne traduis pas l'article mais le voici en intégralité :

British troops quit Iraq base, adopt WWII tactics

By Ross Colvin BAGHDAD, Aug 24  - British troops abandoned their base in Iraq's southern Maysan province on Thursday, which has been under almost nightly attack, and prepared to head deep into the marshlands along the Iranian border to hunt gun smugglers.

Soldiers of the Queen's Royal Hussars are to adopt tactics first pioneered by the famed Long Range Desert Group, a roving special forces unit that fought Field Marshal Erwin Rommel's German Afrika Korps in North Africa during World War Two.

The 600 combat troops are giving up their Challenger tanks and Warrior armoured fighting vehicles in favour of stripped-down Landrovers armed with machineguns. The units will remain constantly on the move and be resupplied by air drops.

"We are repositioning our forces to focus on border areas and deal with reports of smuggling of weapons and improvised explosive devices from across the border," British military spokesman Major Charlie Burbridge told Reuters.

"We are going to do what the Long Range Desert Group did in North Africa. We will live in the desert. We will be mobile and able to strike when we want. We will have surprise on our side," he said.

The Hussars were until Thursday stationed at Camp Abu Naji near Amara, the capital of Maysan province which also has a large presence of Mehdi Army militia fighters loyal to radical Shi'ite cleric Moqtada al-Sadr.

The base has been a target for frequent mortar and rocket barrages since being set up in 2003, although the attacks have caused few injuries, Burbridge said. While dismissing suggestions the British had been forced out of Amara, he acknowledged the attacks had been one reason for the decision to withdraw, the second being that a static base did not fit with the new operation.

"Abu Naji was a bulls-eye in the middle of a dartboard. The attacks were a nuisance and were a contributing factor in our planning," to quit the base, he said. "We understand the militias in Maysan province are using this as an example that we have been pushed out of Abu Naji, but that is not true. It was very rare for us to take casualties."

DISAPPEAR & DISRUPT

Burbridge said the new-look battle group would consist of 600 fighting troops and "would disappear into the marshlands and desert" to disrupt smuggling from Iran. A further 600 members of the unit will back them up from Basra.

"The Americans are concerned with the inflow of weapons across the border. We are not saying it is state-controlled but there is a large tribal area that straddles the border and weapons are a very lucrative trade at the moment," he said. U.S. and British officials have accused Iran of arming Shi'ite militias blamed for much of the sectarian violence now ravaging Iraq, as well as for attacks on foreign troops. He said Iraqi security forces would now be responsible for day-to-day security in Maysan but stressed that the British had not yet handed over complete control to them.

Within hours of the British withdrawal from Abu Naji, local residents said Iraqi soldiers had fired warning shots to disperse looters at the base. Burbridge said the British had left little equipment behind. When the British handed over their base in nearby Muthanna province to Iraqi security forces in July it was quickly looted by local tribesmen, a senior Iraqi army official said.

Residents also saw air conditioners, apparently from the base on sale, in a market in the provincial capital, Samawa.

source reuters fondation

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 14:22

 Histoire de rencontre :

Grâce à internet, nous avons fait connaissance avec les membres du groupe de reconstitution belge le 5Th SAS souvenir group. Nous avons eu le grand plaisir de rencontrer un des membres de passage dans le Sud de la France.

Bruno à l'air tout triste sans son copain Philippe

Brunovdd passe régulièrement ses vacances dans la Quercy alors nous avons pris la route pour le rencontrer et partager, entre deux mousses, anecdotes, débats passionnés sur les SAS belges et français durant le Second Conflit Mondial. Nous avons beaucoup aimé ses recherches très techniques sur le matériel et son soucis du détail. J'ai personnellement adoré l'accent : "connaissez-vous le P nonante ?"

Ce fut bien entendu l'occasion de prendre de belles photos en tenue, je les publierai sous peu.

frog et bruno vêtus de la "denison smock". A gauche un français béret incliné sur la gauche assez décontracté à droite, un belge : le béret à droite comme l'attitude stricte à l'anglaise.

Nous avons été enchanté de faire la connaissance de Bruno et nous espérons rencontrer les autres membres du groupe prochainement.

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans INTERVIEWS
commenter cet article
10 août 2006 4 10 /08 /août /2006 23:42

Avant d'aller courir les bois breton, les villages belge et hollandais dans nos belles tenues du 4th SAS, il était intéressant de mieux connaitre l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale dans notre département. Loin des combats, l' Aveyron fut un foyer de maquis. Après avoir lu les ouvrages sur le sujet, il nous paraissait évident d'aller sur le terrain et de tenter de rencontrer des témoins de cette époque.

DSC00187.JPG

 

Nous nous sommes orienté vers le maquis Antoine qui opérait dans la vallée du Viaur et du Lézer. Pourquoi ce choix ? Tout d'abord nous connaissons un peu ce coin puisque nous y avions crapahuté cet hiver et ensuite ce maquis s'était spécialisé dans la réception de containers parachutés par la RAF depuis Alger.

 

Panneaux avec textes explicatifs et cartes


Le musée de la résistance de Villelongue se situe dans l'église d'un village abandonné de la commune de Cabanès (12800) où s'abritait le maquis. Il n'ouvre qu'exceptionnellement et un des responsables a eu la gentillesse de nous laisser les clés. En matinée, nous avons donc visité ce musée qui renferme un peu de matériel, des documents et des témoignages sur l'organisation du maquis et les combats de l'été 1944. On apprend comment était organisé l'afflux de jeunes fuyant souvent le STO et surtout la réception des parachutages d'armement et d'équipement depuis Alger et la dangereuse distribution aux maquisards des départements du Tarn et de l'Aveyron.

parachute de nylon anglais et son contener


Nous avons été choqué d'apprendre que ce petit musée a été victime d'un vol de matériel de radio et surtout d'une prise de guerre, un fanion SS. Cela n'a pas découragé les vétérans de continuer à faire vivre le souvenir du maquis.

Nous avons poursuivi la journée avec une longue conversation avec un des responsables du musée dont la famille était originaire de la commune. Il nous a expliqué la difficile cohabitation des jeunes maquisards turbulents et de la population paysanne traditionnaliste. Le ramassage de nuit de dizaines de containers de 80, 100 ou 120 kilos nécessitait l'aide de tout les agriculteurs du plateaux. Nous pensions à un soutien naturel de la population paysanne mais notre interlocuteur nous a appris qu'il s'agissait en fait de réquisition avec parfois le canon d'une sten sur le ventre en guise de persuasion. Tout cela n'est pas écrit dans les livres et il a donc été très enrichissant de comprendre la mentalité des gens qui vivaient avec ce maquis une complicité forcée, ils partagaient pourtant avec eux les mêmes risques. 

Nous avons terminé la journée en faisant à pied le parcours des haut-plateaux où étaient largués les conteneurs jusqu'à la vallée où ils étaient cachés. Une manière comme une autre de se rapprocher de ces évènements.

 

DSC001832.jpg

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 21:57

Voici une présentation des films et documentaires sur les SAS français durant le Second Conflit Mondial :

 Le bataillon du ciel :

Film en deux époques de Alexander Esway tourné en 1945 et sortie en Mars 1947.

Avec des Etoiles de l'époque : Pierre Blanchard, René Lefevre, Marcel Mouloudji ...

Première époque : "Ce ne sont pas des anges" : Chronique d'un camp d'entrainement de parachutistes SAS de la France libre pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Deuxième époque : "Terre de France" : Un groupe de parachutistes débarque en Bretagne et sabote les installations allemandes.

 






Film TV :
"Un jour avant l'aube"

Téléfilm français de 120 minutes réalisé en 1994 par Jacques Ertaud avec Xavier Deluc. Il raconte l'action des SAS français en Bretagne durant l'été 1944.

Docu TV :
Monsieur Neuwirth, Tenez bon !
émission France 3 : Passé sous silence

Le combat pour la pilule
En 1942, Lucien Neuwirth a 18 ans et se trouve à Londres, où il vit ses premières amours, en expérimentant la contraception féminine. La période de l'après-guerre, avec son lot de familles mal logées, de grossesses non désirées, voit l'apparition et le développement du féminisme, mais aussi la mise au point de la pilule par l'américain Gregory Pincus. Quelques mois avant les événements de mai 1968, Lucien Neuwirth, alors député gaulliste, fait voter une loi qui autorise la pilule contraceptive. Les résistances sont multiples, mais Lucien Neuwirth décide qu'il se battra pour sa cause jusqu'au bout : des années de combats acharnés.

Repost 0
Published by MENATOR - dans SOURCES
commenter cet article
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 12:57

Wazzock est un moteur de l'airsoft en France et un précurseur en matière de "simulation militaire" dans notre région mais il avait tout un gentil garçon. Hélas après avoir dépensé ses maigres économies dans l'achat de tenues US qu'il a trop longtemps entassé dans sa petite chambre d'étudiant, le voici à la rue dépourvu d'un toit pour s'abriter et d'étagères pour ranger sa collection. Ses amis lubriques de l'OMEO l'ont délaissé à cause de ses infections cutanées mais surtout de ses maladies vénériennes.

Cliquez sur l'image

Le 22SAS12 réagit en rendant hommage à ce joueur qui nous a toujours bien accueilli. Ce message tend aussi et surtout à sensibiliser tous les nouveaux collectionneurs de tenue afin de les inciter à payer leur loyer et les factures avant d'acheter frénétiquement des articles sur e-bay. La précarité se cache parfois derrière un holster safariland.

Si vous avez été sensible à la détresse de Wazzock ... on s'en fiche car il a tout ce qu'il mérite !

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans TEAM SAS12
commenter cet article
3 août 2006 4 03 /08 /août /2006 23:03

 Nous n'avons pas pu nous rendre comme il était prévu au "War and Peace Show" 2006

Je publie ici les liens où vous pourrez admirer le résultat de ce qui est le plus grand rassemblement de véhicules militaires en Europe.

Le site officiel avec des centaines de photos.

La page Beltring 2006 sur le site de Redtroop avec une groupe de SAS en tenue CRW :

Un ami m'a envoyé son album photo de l'évênement dont voici un résumé :

La collection de véhicules 4X4 "Made in England":

Thème Guerre du Golfe 1991:

Quelques blindés britannique "warrior's" et "Challenger 2":

La Seconde Guerre Mondiale avec le thème SAS et la Guerre du Désert  :

 Voici un exemple de scène suréaliste tel qu'on ne les trouve qu'à Beltring, deux drôle d'anglais équipé pour parer la chaleur estivale avec en arrière-plan un superbe "tigre" allemand :

 

Le résumé par Lskiv de l'édition Beltring 2007
Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article

Articles Récents

Catégories