Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 18:38

Voici une nouvelle concernant le SASR les forces spéciales australiennes :

A la suite d'une mutinerie de soldats, le gouvernement déjà très fragile de l'ancienne colonie portugaise du Timor Oriental a demandé l'aide de l'Australie pour tenter de rétablir l'ordre dans la capitale.

Un tier des forces régulières se sont révoltés fin Avril après avoir été révoqué par le gouvernement. Ces hommes désoeuvrés sèment la terreur dans le pays et dans la capitale Dili.

Des gendarmes portugais et Malaisiens vont eux aussi se déployer dans les jours à venir.

Voici quelques photos de l'AFP lors de l'arrivée des SASR à Dili Jeudi 25 Mai :

Les australiens vont tenter de s'interposer entre les forces gouvernementales et les mutins afin de préserver les populations civiles. Il y a quatre ans, lors de l'indépendance du pays, les "aussies" s'étaient déjà retrouvé face à ce genre de délicates missions.

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
23 mai 2006 2 23 /05 /mai /2006 02:26

Lundi 22 Mai

Le Premier Ministre anglais Tony Blair s'est rendu à Babdad afin de rencontrer son homologue irakien nouvellement nommé Nouri Al-Maliki. Ils ont traité du problème de l'insécurité dans le pays, Mr Blair a jugé que la transition après la guerre était plus longue et plus dure que prévu.

photo AFP / Stefan ROUSSEAU
photos non identifiées :
 
Cette visite était l'occasion de tenter d'apercevoir des membres du 22SAS dans le cortège officiel car les hommes du "Regiment" assurent la sécurité de Mr Balir. Peu de photos ont été prises, les journalistes l'attendait à la sortie d'un avion militaire. On le voit saluer les membres d'équipage avant de rentrer dans un véhicule. On voit sur la photo des personnels en civil qui pourraient être des "troopers" attachés à sa sécurité. L'homme casqué à sa droite est équipé d'un HK G36 tout comme l'homme en arrière plan, celui de gauche porte un MP5. Les membres de la "Task force black" devaient être eux-aussi de la sortie sous doute en protection du convoi.
Après avoir épluché les sites internet des grands quotidiens, je n'ai pas trouvé de photos intéressantes, je mettrai à jour l'article si toutefois il y en avait d'autres.
 
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 11:43

 Le Time nous offre un magnifique diaporama sur l'Afghanistan. Les photos du russe Yuri Kozyrev sont magnifiques, elles sont commentées par le journaliste et historien Phil Zabriskie.

http://www.time.com/time/photoessays/2006/afghanistan_multimedia/

Liens site officiel :

http://www.time.com

http://www.yurikozyrev.com/

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 16:09

Les publications en anglais sur le Regiment sont nombreuses depuis le succès en librairie de Bravo Two Zero. Toutes ne sont pas vraiment intéressantes et on peut parfois douter de la véracité de certaines.
Voici celles qui ne sont pas encore traduites en français et que nous avons lu : 

illustrated-story.jpg"SAS the illustrated history" 
Barry Davies

Comme son nom l'indique il s'agit principalement d'un receuil de superbes photographies des opérations dans le desert à la Guerre du Golfe en passant par les guerres post-coloniales et le CRW. L'auteur a passé 18ans au sein du Regiment et sait de quoi il parle. Quelques photos vraiment originales conclues ce superbe ouvrage.
 


"SAS rescue"
Barry Davies 1996

L'auteur reprend des photos du livre précédent plus quelques originales. Il narre les opérations de secours du 22SAS. L'ensemble est bien raconté, il donne quelques détails sur l'armement et la partie originale est le chapitre sur les opérations qui ont échoué ou qui ont avorté au dernier moment.


Osprey : The SPECIAL AIR SERVICE
Série Men at arms-116

Une référence de 48pages seulement pour débuter dans la reconstitution SAS.
Il y a une partie histoire avec des photos d'époque ainsi que plusieurs planches dessinés d'uniformes portés par les SAS de 1943 aux années 80. Ce livre mériterait une actualisation.

273328m"Eye of the Storm"
Peter Ratcliffe 2001

Biographie qui parle en particuliers des 'tours' de service à Oman de 1974 à 1976, des Malouines, de la prison de Peterhead et de la Guerre du Golfe.
Dommage qu'il soit "discontinu" et qu'on en sache moins sur le fonctionnement du Régiment.


51CZZG4RW1L__SS400_.jpg"Ghost Force"
Ken Connor 2002 

Histoire classique du Régiment de sa création au Golfe avec quelques anecdotes personnelle de l'auteur. Critiques sévères et bien argumentés du SAS aux Malouines et dans le Golfe. Certains points sont intéressants, mais demande quand même du "cross-referencing".



41Z12ADTF3L__SL500_AA240_.jpg"The Shooting Gallery"
Gaz Hunter 1999

Biographie entourant les périodes de 1977 à approximativement 1995, récit de diverses missions sans trop d'importance, on notera une balade de trois mois en Afghanistan en 1985 ainsi que plusieurs séjours en Colombie dans la Guerre contre les cartels. 


41W4R2SDPJL__SL500_AA240_.jpg"Black Water"
 Don Camsell 2001

Biographie d'un Ancien qui a servi au Special Boat Service de 1975 à 1993. Un double de Duncan Falconer qui écrit plutôt dans le style de Action Immédiate.




51095A0Q9BL__SL500_AA240_.jpg"Delta Force, The Army's Elite Counterterrorist Unit "
Charles Beckwith 1983

Il s'agit là d'une biographie d'un "Yankee" mais comme il a fait un tour d'un an au Régiment et il en est ressorti breveté SAS, je pense donc qu'il mérite d'être mentionné. De plus le livre est écrit dans un style typiquement "récit SAS" (un peu avant l'heure, car l'ouvrage remonte à 1983)



realB2O.jpgThe Real Bravo Two Zero 

Michael Asher 2002

Un journaliste reconstitue l'histoire de Bravo Two Zero rendue célèbre par les récits d'Andy McNab et de Chris Ryan. L'auteur, lui-même ancien du 23 SAS, suit l'itinéraire de la patrouille, remarque des contradictions entre les récits, interview des témoins irakiens, puis le sergent-major Daniel Ratcliffe du 22 SAS. Allant de découverte en surprise, il met à jour une histoire de B-2-0 bien différente de celles qu'ont raconté McNab et Ryan.

shoot-to-kill.jpgShoot to Kill 

Michael Asher 1990

L'auteur raconte sa carrière dans le 2 Para, puis le 23 SAS et le SPG (Special Patrol Group de la police nord-irlandaise dans les années 70. Les deux tiers du livre se déroulent chez les Paras (1971-74), de la sélection impitoyable aux missions en Ulster au plus haut des Troubles. Le 23 SAS n'a droit qu'à quatre chapitres peu détaillés et sans action, et les deux chapitres sur le le SPG sont encore plus succints. Le lecteur intéressé par l'action n'y trouvera pas son compte, mais l'ensemble forme un témoignage sans complaisance sur le conflit d'Irlande du Nord.

get-rommel.jpgGet Rommel 
Michael Asher 2004

Asher remonte à la fondation des forces spéciales. Alors que les Britanniques subissent revers sur revers en Afrique du Nord, quelques visionnaires ont l'idée d'unités réduites opérant sur les arrières de l'ennemi. En avant de la contre-attaque alliée, un groupe de Commandos doit attaquer le QG de Rommel et éliminer celui-ci. En même temps, le SAS nouvellement créé est parachuté pour détruire la Luftwaffe au sol. Un récit haletant, et encore une fois Asher n'hésite pas à détruire certains mythes entourant les forces spéciales britanniques.


Voici son dernier livre sorti en Octobre 2007, une histoire du SAS allant de 1941 à 1991 :

asher.jpg



Le toulousain Henri Goursau vient de sortir un nouveau dictionnaire français/anglais des termes militaires.

Résumé de l'éditeur :
25 000 mots et expressions anglais et plus de 50 000 traductions françaises des sciences et des techniques militaires.
Facile à utiliser, efficace et complet, ce dictionnaire de poche couvre tous les vocabulaires en usage dans l'armée de terre, l'armée de l'air et la marine - armes de guerre, systèmes d'armes, engins et missiles, électronique, stratégie, géopolitique et tous les domaines connexes.
Destiné à aider tous ceux qui travaillent dans le domaine de la défense : Les militaires, les collaborateurs des institutions & organisations internationales (OTAN, ONU), des ministères (Défense, Affaires étrangères, etc.), ce dictionnaire bilingue moderne est aujourd'hui la meilleure référence sur le marché pour tous ceux qui s'intéressent à ce vaste secteur des armées.



Les romans de Andy McNab qui ne sont pas encore publiés en français et dont pour certains, les éditions Nimrod ont fait volontairement l'impasse :
 

"Dark Winter"
2003


Stone travaille maintenant pour la CIA. Kelly, sa protégée, souffre plus que jamais de ses traumatismes. Il doit opérer avec une partenaire en Malaisie...

 

 

"Deep Black"

2004


Nick Stone opère en Bosnie. Il renoue avec de vieux amis et va faire du "business" avec eux dans un Irak à feu et à sang...

 

 

 

"Crossfire"

2007


Nick Stone assure la sécurité d'un groupe de journalistes à Bassora en Irak. Un reporter lui sauve la vie lors de l'explosion d'un IED, un engin explosif artisanal généralement placé en bordure de route par les insurgés irakiens. Lorsque l'homme qui lui a sauvé la vie disparait, Nick Stone part à sa recherche. Elle va le conduire des bermudes, à Londres en passant par les rues dangereuses de la capitale afghane. 



Nous avons entendu de bons échos mais nous ne les avons pas encore lu :

4174F4C221L--AA240-.jpgDusty Warriors
Richard Holmes 2006
Richard Holmes est un ancien soldat de l'armée anglaise mais aussi et surtout un historien reconnu. Il a beaucoup travaillé sur la période napoléonienne, impériale et sur la Grande Guerre. Il est l'auteur de nombreux recueil d'histoire militaire et il dirige une série de livre sur l'intimité des soldats. Après Tommy  face aux horreurs de la guerre de tranchées et Sahib le soldat des armées des Indes, Richard Holmes vient de publier Dusty Warriors où il rassemble le témoignage de 700 soldats anglais engagés dans la guerre d'Irak. Il brosse ainsi le portrait du soldat moderne. Je ne l'ai pas encore acheté mais j'ai lu plusieurs livres de Richard Holmes sur la période napoléonienne et ce fut un régal.

Special Forces in action
Alexander STILWELL 
éditions Pen and Sword military 2007

Rien de bien original si ce n'est une complation des missions spéciales depuis la Seconde Guerre Mondiale. Le 22SAS y est largement représenté,la surprise peut venir de photos ou de commentaires exclusifs de l'Opération Barras en 1999 mais nous restons dans l'hypothèse puisque le livre n'est pas encore disponible. L'auteur Alexander STILWELL a écrit des livres sur les méthodes de survie.

Site officiel : http://www.pen-and-sword.co.uk/product.php?productid=1382 

 

51JFNE91QDL--AA240-.jpgWashington's war
Sir Michael ROSE 2007
"Les anglais et les américains doivent admettre leur défaite en Irak" voila ce qu'a dit le Général à la retraite Sir Michael Rose au journal de la nuit de la BBC hier soir. Après avoir entendu les soldats anglais de retour du front, l'ancien commandant du 22SAS et le responsable des troupes de l'ONU en ex-yougoslavie est formel, il faut admettre la défaite et retirer les troupes d'Irak. Selon lui, on prédit toujours des catastrophes en cas de retrait des troupes et cela est faux, il cite l'exemple du Vietnam.
Sir Michael Rose est opposé à la guerre d'Irak depuis 2003, c'est un adversaire acharné de Tony blair, il avait accusé publiquement ce dernier d'avoir manipulé l'opinion publique avec de fausses preuves. Dans son livre à paraitre "Washington's War", il compare les insurgés Irakiens aux troupes de George Washington qui ont lutté victorieusement pour l'indépendance des Etats-Unis en 1776 ! Il n'excuse pas les attentats ou les enlèvements mais comprend leur combat de résistance.
Biographie de Sir M. ROSE
Un autre SAS opposé à la Guerre d'Irak 

Les éditions d'histoire militaire Osprey bien connues des maquettistes viennent de sortir dans la collection Men-at-Arms une nouvelle série : "Britain's Secret War". La première parution est "the Indonesian Confrontation 1962-66".

Vous trouverez à l'interieur des cartes et des explications historiques, photos et dessins éclaireront les amateurs d'uniformologie le tout en anglais. Bien entendu le SAS a joué un rôle capital dans ce conflit et de longues lignes y sont consacrés. 

Behind Enemy Lines with the SAS
biographie d'Amédée Maingard 2007

amedee-Maingard-copie-1.JPG



Amédée maingard est né à L'île Maurice le 21 octobre 1918. Il étudie à Londres et rejoint les forces britanniques au déclenchement de la Guerre en 1939. Après un service relativement frustrant au sein de l'infanterie, il rejoint le SOE (Special Operations Executive) pour être parachuté en france occupée en 1943. Il est opérateur radio puis devient responsable de l'approvisionnement en arme, en équipement et en personnel pour la Résistance. 
Le 5 Juin 1944, il acceuille 55 membres du 1st SAS parachuté dans la Vienne dans le cadre de l'opération Bullbasket. 
Il joue un rôle primordial dans le centre de la France pour la coordination des forces alliées et des différents éléments de la Résistance française dont certains sont andagonistes.
Après la guerre, il tient un rôle important dans le développement de l'ïle Maurice au niveau touristique, il est un des fondateurs d'Air Maurice.
Il meurt en 1981.

éditions Pen And Sword : http://www.pen-and-sword.co.uk/

Repost 0
Published by MENATOR - dans SOURCES
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 14:18

 Je viens de recevoir un étrange mail de l'ami Koursk qui, craignant sûrement de nous revoir débouler dans son jardin, nous met au défi de réussir cette mission de type "SAS dans votre jardin" :

 

MISSION DE RENSEIGNEMENTS POUR LES SAS12 :

Nos services ont appris qu'un agent dormant d'Al Quaïda (..rladilardada..) se cache à TUNIS. Cet homme est très dangereux et armé. C'est un spécialiste en explosifs qui serait en train de préparer une vague d'attentats susceptibles de frapper à nouveau Londres.

Vous devez, lors d'une mission nocturne, infiltrer la localité et récolter le maximum d'informations photographiques afin de préparer une attaque pour capturer cet élément.

- Vous prendrez des photos des panneaux indiquant la localité : TUNIS
- Vous prendrez des photos de la boite au lettres de la localité.
- Vous prendrez des photos des habitations de TUNIS.

Attention, cette localité ainsi que la détermination de cet homme nous sont inconnus. Du personnel hostile peut se situer à proximité du lieu.
Vous serez en complète autonomie dans un environnemt potentiellement dangereux, tout échange de coups de feux et toute capture d'un membre ou de toute votre équipe sont à proscrire pour le bien de cette mission.
Le MOD niera toute implication dans cette mission si toutefois elle échouait.

Nos services de renseignements satellitaires nous ont indiqués que la route menant à TUNIS est la 57.

Messieurs, nous vous souhaitons bon courage, soyez prudents. Le bien de la Nation dépend de vous !

God save the Queen !

Les ordres de mission sont clair, il reste maintenant à faire quelques recherches afin d'en savoir un peu plus. Il s'agit bien entendu d'un délire 

RESULTAT :

Après avoir été victime d'un de nos maraudages, l'ami Koursk nous avait mis au défi de poser devant le panneau de la ville de Tunis.

Après avoir découvert le lieu-dit Tunis en Aveyron nous avons fait une approche de jour en civil pour constater que l'endroit était relativement paisible (en gros pas de molosses). Nous sommes revenu de nuit en tenue pour visiter le site en détail et prendre plusieurs photos dont celle-ci :

Menator et Frog

La mission accomplie, nous trouvions que la photo témoin ne faisait pas trop tunisienne... 

Nous avons cherché un véhicule qui donnerait une couleur locale et notre choix s'est penché sur une vieille Opel . Nous avons attendu le soleil et revêtu la tenue DPM désert pour accentuer le coté méditerranéen .

Le 22SAS12 à Tunis avec une touche libanaise

Repost 0
Published by MENATOR - dans TEAM SAS12
commenter cet article
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 23:24

Voici une nouvelle qui va satisfaire les amateurs de lecture, le premier livre traitant des opérations du SAS en Afghanistan sortira le 25 Juin 2006 en Angleterre. Il s'agit de "Bloody Heroes" écrit par Damien Lewis. L'auteur a recherché pendant des mois des vétérans des forces spéciales britannique et il a retrouvé 6 membres du SBS qui ont opéré en Afghanistan durant le mois de Novembre 2001. Ils ont participé aux combats de la forteresse de Qala-I-Jangi et à diverses opérations menées conjointement avec les SAS et les Delta US.

 

couverture anglaise

Je vous invite à découvrir d'urgence la page consacrée au livre sur l'excellent site de l'auteur. Vous y trouverez le synopsis complet de "Bloody Heroes" mais aussi des documents exceptionnels qui seront publiés dans le livre. Il y a des dossiers mais aussi et surtout des photos et de magnifiques dessins effectués par Nialls Adams, un membre de l'équipe SBS.

LIENS :

Site officiel de l'auteur : http://www.damienlewis.co.uk/damien-lewis-bloody-heroes.php#bh

reportage sur Qala-I-Jangi : http://22sas12.over-blog.com/article-2604828.html

Repost 0
Published by MENATOR - dans LIVRES -CINE -1-6
commenter cet article
15 mai 2006 1 15 /05 /mai /2006 10:59

Voici quelques photos prises lors d'une séance de tirs et de progression en milieu clos. Cette séance d'entrainement s'est déroulée par fortes chaleurs et elle a été l'occasion de tester les nouvelles combinaisons et les cagoules nomex pour Avon S10. Nous avons donc perdu plusieurs litres de sueur et des kilos de billes.

Voici une première série de photos prises au rez-de-chaussée :

Briefing avant nettoyage de salle

N'2 et N'3 en action

Photo de groupe, Smith est équipé légèrement car il jouait le tireur de précision et c'est lui qui a pris toutes ces photos. Lors de la prochaine session, nous inviterons Koursk afin d'avoir des prises de vue de groupe.

Frog inspecte l'étage supérieur avec son PA

La progression s'effectue maintenant au deuxième étage sous les toitures.








 

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans MILSIM
commenter cet article
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 15:08

Voici notre bibliographie pour les uniformes et le matériel utilisés par les SAS français durant la Deuxième Guerre Mondiale. Il existe de nombreux livres sur le sujet mais comme à notre coutume, nous ne parlons que de ce que nous possédons :

 

 LES PARAS DU D-DAY.Britanniques, canadiens, Français.
De Jean Bouchery et Philippe Charbonnier. Histoire et Collections.

Superbe ouvrage de référence pour se constituer une tenue. On y trouve notanment la tenue des parachutistes SAS français en détail.
 

 
 
  Soldats, de l'Antiquité à nos jours
Editions Flammarion 2008

Très bel ouvrage relié dans le lignée novatrice des dernières publications anglo-saxonne sur l' Histoire et le monde militaire. Il s'agit avant tout d'un livre destiné au grand public présentant en détail les uniformes et les armes majeures de notre histoire. Les auteurs présentent différent uniformes de la Seconde Guerre Mondiale et spécialement celui d'un agent Jedburgh ce qui n'est pas courant pour ce genre de publication.
 
 Le Tommy de la Libération.
Histoire et Collections. Tome1 et tome2.

Beaucoup de belles photos, des schémas expliquant bien l'organisation de l'armée britannique.
Equipements, armes, matériels et structures, vous découvriez l'Armée Britannique de la Seconde Guerre Mondiale. 
 
 
   


Magazines :
 
 
LES PARAS de la 2eme guerre mondiale.Gazette des uniformes hors série n°9.
 
LA GAZETTE DES ARMES. Hors série.
 
 
 
En anglais :
 
OSPREY : THE SPECIAL AIR SERVICE
Série Men at arms-116

Une référence de 48 pages seulement pour débuter dans la reconstitution SAS.
Il y a une partie histoire avec des photos d'époque ainsi que plusieurs planches dessinés d'uniformes portés par les SAS de 1943 aux années 80. Ce livre mériterait une actualisation.
 
 
 
FOR KING AND COUNTRY : British Airborne uniforms...
Glenn Harlan 192 pages
Superbe livre et absolument complet !

Tout le matériel, uniformes, armement, insignes y sont étudiés sous toutes les coutures. 1st et 6th airborne, 1st polish brigade.
des centaines de photos de reconstitution permettent d'observer tout le materiel. J'ai pu découvrir des piéces d'équipement rare comme les pare-balles para, la fameuse "pachet" etc....

 

Repost 0
Published by FROG - dans SOURCES
commenter cet article
9 mai 2006 2 09 /05 /mai /2006 23:11
Il s’agit de la nouvelle génération "d’Assaut Vest" de chez Web-Tex, qui reprend la coupe de l’excellente Assault Vest ‘’1601 ops battle vest jungle’’ de chez Artkis.
 
Ce gilet est traité IRR et permet l’emport d’équipement immédiatement essentiel pour une opération nécessitant légèreté et rapidité. Elle est idéale par temps chaud. L’emport est bien sûr moindre qu’une ‘’ "Assault Vest‘’ classique. Mais sa coupe plus courte permet une liberté de mouvements accrus.

Elle se compose de :
 
4 portes chargeurs de 3 compartiments, donc 12 chargeurs disponibles.
2 poches larges utilitaires, 1 poche pour canif/lampe,1 poche type chargeur PA, 1 poche intérieure comprenant un holster, 1 poche intérieure porte documents, 2 poches grenades, 1 longue poche dorsale avec hydrabag d’une contenance de 1.5 litres.
La base du gilet est formée de mailles respirantes, d’une poignée d’extraction et de nombreux passants pour la fixation de « pouchs » , tandis que les poches se ferment par boucle fastex et velcro.

 
Cependant Web-Tex ne faisant pas d’ombre à Artkis en ce qui concerne la qualité et la finition de sa production, il sera préférable de changer le tuyau de « l’hydrabag » trop flexible, ayant un pas de vis de faible qualité et l’absence de tout joint d’étanchéité. Il s’agit donc en conclusion d’un bon gilet pour une utilisation de 48/72 heures, avec un rapport qualité/prix correct.
 

Sites constructeurs :

Web-Tex : http://www.web-tex.co.uk/

Arktis : http://www.arktisltd.co.uk/

Liens distributeurs : http://22sas12.over-blog.com/article-2371491.html

Repost 0
Published by FROG - dans EQUIPEMENTS
commenter cet article
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 16:58
 Un mois après sa libération par les SAS, Norman Kember, dans un interview pour « the guardian » raconte brièvement ses dernières minutes de détention :
 

 

Photograph: John Stillwell/PA.

Heurseusement que les "troopers" n'ont pas tué de preneurs d'otage lors de l'intervention sinon on les aurait accusé de meurtre... Kember fait-il preuve d'une compassion chrétienne exemplaire ou bien est-ce un coup médiatique en prévision de la sortie de son livre narrant son épreuve ? Je pense qu'on n'a pas fini d'entendre parlé de lui en 2007.

Il s’est rendu compte de sa libération imminente lorsqu’il a entendu des hommes dire son nom avant de pénétrer dans sa salle de détention .
Il précise : « J’étais enchaîné à la porte ». Ils ont dit : « Oh ! Il y a du travail pour la pince monseigneur ».Ils ont coupé le cadenas et l'ont libéré. Il a entendu du bruit dehors et du verre brisé à l’étage. Il n'y a pas eu d'échange de coups de feu et l'opération s'est déroulé sans violence, les preneurs d'otage ayant déserté les lieux .
 
Le professeur précise bien que c’était des SAS britanniques qui opèrent avec les forces spéciales américaines au coeur de bagdad.
Une autre anecdote typique de la presse d’outre manche :
Le lendemain de la libération le Général Sir Mike Jackson s’est dit très attristé du fait que Mr kember n’est pas remercié ses libérateurs. L’association pacifiste chrétienne à laquelle appartient l’ex otage avait pourtant remercié par communiqué les troupes britanniques mais l’information n’avait pas bien circulé dans les couloirs du MoD. Fin Avril, on trouvait encore des déclarations à ce sujet dans la presse britannique toujours friande de ce genre d’histoire mais maintenant tout semble être rentré dans l’ordre.
Huit mois plus tard, lors d'une conférence de presse à Londres le vendredi 8 décembre 2006, Norman Kember a demandé à ce qu'aucune poursuite judiciaire ne soit entreprise contre ses preneurs d'otages. Il leur "pardonne sans réserve" de les avoir retenu 118 jours lui et ses deux compagnons canadiens. En Angleterre, les milieux de gauche anti-guerre saluent cette initiative rappelant qu'en Irak la prise d'otage est punie de mort. Dans les milieux conservateurs, on rappelle à Kember la mort de l'otage américain tué par le même groupe. On lui repproche encore de n'avoir pas remercier ses libérateurs, des hommes du 22SAS ce qu'il a nié en disant qu'il avait écrit personellement au responsable du Regiment pour remercier ses hommes.
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article

Articles Récents

Catégories