Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 13:09
irak_map.jpg Irak 06/09/07

Un membre du 22SAS a trouvé la mort le 6 septembre 2007 après avoir été gravement blessé lors d'une opération dans le centre de l'Irak. Les troupes britanniques sont déployées dans le sud de l' Irak dans la région de Bassora mais les membres du SAS travaillent en collaboration avec les Forces Speciales américaines dont la Delta Force dans tout le pays. 
Comme à son habitude pour les missions des forces spéciales, le MoD ne fait pas de commentaire sur le drame. On sait simplement que le soldat qui a trouvé la mort a été formé au sein des troupes parachutistes avant d'entrer au SAS.
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 13:44
 Somalie Hiver 2007 Mission secrete SAS et Delta force

En Janvier 2007, les forces américaines ont réalisé plusieurs raids aériens à partir de Djibouti contre des centres d'entrainement d'Al Quaida en Somalie. La situation politique chaotique du pays favorise le développement de ces structures. 400 personnes ont trouvé la mort durant ces frappes dont quatre ressortissants britanniques.

En Mars plusieurs membres de la Delta Force et du 22SAS sous la direction de la CIA ont passé plusieurs jours en Somalie. Leur mission était de retrouver les corps d'une cinquante de personnes de nationalité américaine, anglaise mais aussi française ou espagnole afin d'opérer des prélèvement ADN pour leur identification. 
Cette mission a été un succès, les prélèvements ont été envoyé à Langley et maintenant les membres de famille ou les amis des défunts sont sous surveillance.

Il s'agit donc d'un nouvel exemple de l'étroite collaboration des forces spéciales américaines et anglaises dans la guerre contre le terrorisme.

Source : Daily Mail du 23/06/07

Merci romain pour l'info
Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 09:07

Le 31 Juillet 2007 est une date importante pour l'Irlande du nord et l'Army car il s'agit de la fin de l'opération Banner débutée en 1969 suite aux violences entre républicains et unionistes.

En effet le gouvernement britannique a mis fin officiellement à cette mission deux mois après la formation semi-autonome composé de républicains et d'unionistes. Il s'agit d'une annonce symbolique car dans les faits, l'Army avait retiré le gros de ces troupes d'Irlande du Nord en 2005 et réduit leur nombre à 5000 soldats.

Je ne vais pas revenir sur ces années noires mais 300 000 soldats auront été déployé et 763 ont perdu la vie face à l'IRA. Une des dates importantes reste 1972 et le fameux Bloody Sunday où 14 manisfestants ont été tué par les para anglais.

Le Regiment a effectué plusieurs opérations clandestines en Irlande du Nord, ils ont tendu des embuscades aux membres de l'IRA et ont gagné une réputation de tueur auprès de la population irlandaise et de l'opinion public international. En 1987, alors que 8 membres de l'IRA préparent un attentat contre le commissariat de Police de Loughgall, le 22SAS qui était au courant de l'opération leur tend une embuscade : tous les membres du commando seront abattus et 600 coups de feu auront été tiré ! l'année d'après en 1988, les SAS abattent trois membres de l'IRA non armé à Gibraltar, l'affaire fera grand bruit et le gouvernement britannique décidera de suspendre officiellement l'emploi du Regiment dans l'opération Banner.

article lié : http://22sas12.over-blog.com/article-6532908.html

voir aussi le RAID hors série sur l'Irlande du Nord

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 20:07

On parle régulièrement des problèmes liés à la privatisation de la guerre. Le Regiment est un des principaux fournisseurs en hommes qualifiés de ces Sociétés Militaire Privées. Le MoD a augmenté les salaires afin de tenter de garder les soldats qu'il forme mais rien n'y fait les offres des SMP sont vraiment plus alléchantes. Voici le dernier exemple en date qui est vraiment frappant puisque le propre officier commandant du 22SAS claque la porte !

On ne connait pas son nom mais il s'agit d'un lieutenant colonel d'une quarantaine d'année licencié d'université qui a servit vingt ans dans l'armée, chez les paras puis au Regiment avec lequel il a combattu et a été blessé.

Officiellement il a voulu combattre avec ces hommes mais cela lui aurait été refusé par ces supérieurs plus agés, il y aurait donc un "clash" entre cet homme et sa hiérarchie ce qui aurait motivé sa décision de quitter l'"Army" et ce poste à responsabilité si prestigieux. Ses officiers supérieurs rappellent qu'il y a assez d'officiers et de sergents expérimentés au 22SAS qui n'ont pas besoin de ses conseils au combat. Ils regrettent aussi de perdre un officier promis à une brillante carrière.

Il sera remplacé par un officier de la Division de la Garde, le Ministère de la Defence n'a pas souhaité communiquer sur le sujet.

La presse britannique a tablé sur la caricature du jeune officier courageux opposé aux vieux gradés "rond de cuir". On ne connait pas encore l'avenir de cet homme mais seul le telegraph évoque la "privatisation" de ses talents et je suis entièrement d'accord avec leur point de vue plus réaliste.

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 08:13

Le Caporal Willy Apiata est né le 28 Juin 1972 à Mangakino en Nouvelle Zélande. Il tente en vain de rejoindre le NZSAS en 1996 mais échoue à la sélection. Il sert avec son bataillon au Timor Oriental de Juillet 2000 à Avril 2001. Enrichi par cette expérience, en Novembre 2001, il atteint son objectif en réussissant la selection pour intégrer le NZSAS.

Willy Apiata - newstalkzb

En 2004, il part pour l'Afghanistan avec son régiment. Au petit matin, lors d'une patrouille en véhicules les NZSAS sont attaqués par une vingtaine de Talibans. Un véhicule est détruit, un second endommagé, deux hommes sont blessés par des éclats et le Caporal responsable de la patrouille gravement blessé. Willy Apiata va prendre le commandement, il évacue son chef à l'arrière sous un feu nourri puis organise une contre-attaque victorieuse pour chasser les assaillants.

Pour ce fait d'arme, le Caporal Willy Apiata vient de recevoir le 02 Juillet 2007 la NZ Victory Cross. Trois autres soldats ayant participé à cet accrochage ont aussi été décoré de médailles militaires. Il s'agit d'un évênement car 25 hommes seulement ont été décoré et le dernier soldat honoré le fut en 1943 ! Devant le micro des journalistes le "kiwi SAS" a simplement précisé "j'ai juste fait le travail"

Source : presse néozélandaise

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 15:35

On en sait aujourd'hui un peu plus sur l'identité des deux personnes décédés dans la collision de deux hélicoptères PUMA au Nord de Bagdad.

Il s'agit du Sergent Mark McLaren de la RAF qui était agée de 27ans et du Sergent Chef Mark Powell du 22SAS agé lui de 38 ans.(cf photo)

Mark Powell était originaire de Porthcawl au sud du pays de Galles. Il s'était engagé dans un regiment de parachutiste en 1990 puis avait passé la Selection pour rejoindre le 22AS. Selon son frère, "ses trois passions étaient sa famille, ses amis et le Regiment", son commandant a dit de lui que c'était "un leader, un soldat, un père, un mari, un ami et finalement un britannique exemplaire".

source : presse britannique

plus d'infos sur les conditions de l'accident : http://22sas12.over-blog.com/article-6401981.html

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 15:40

Bagdad Dimanche 15 Avril 07

Deux hélicoptères PUMA de la RAF sont entrés en collision la nuit du samedi 14 au dimanche 15 Avril dans le Nord de Bagdad. Ils transportaient des membres des forces spéciales britannique qui soutennaient les forces américaines engagées dans le nord de la capitale irakienne. Un hélicoptère qui amenait des SAS serait entré en collision avec un autre qui revenait à vide. Il s'agirait donc d'un accident et non d'une attaque des insurgés; De plus les PUMA avaient été révisé et ne semble pas présenter de défauts.

hélicoptère PUMA de la RAF


Il y a cinq blessés et deux morts : un membre d'équipage de la RAF et un SAS.

Les forces britanniques sont cantonnés dans le Sud de l'Irak, dans la région de Bassora toutefois les forces spéciales comme les SAS opèrent régulièrement dans la région de Bagdad avec leurs homologues américains.


Mise à jour Mai 2009 :

Le MoD vient de rendre public le rapport d'enquête sur l'accident de deux hélicoptères Puma en Irak en 2007.

Hélicoptère Puma de la RAF :


Rapport en anglais sur le site du MoD.

Dont voici la traduction réalisée par Rob1

Dans la nuit de 14 au 15 avril 2007, une formation de trois Puma embarquèrent des troupes pour une opération sur laquelle le MOD ne donne aucun détail. Les trois appareils firent un transit sans histoire vers la zone d'opérations. Arrivés sur zone, ils se mirent en stationnaire et ajustèrent leurs positions en vue de l'atterrissage dans un champ à proximité de l'objectif. Le leader, indicatif Puma 1, se posa et débarqua ses troupes. Vers 2100Z (0100 heure locale), Puma 2 (XW218) arriva par son travers gauche pour se poser à son tour, et lors de sa descente, les pales de son rotor principal touchèrent celles de Puma 1 (XW211).


La queue de Puma 1, se cassa partiellement, les extrémités de son rotor de queue touchant le sol. L'appareil, toujours au sol, fit une embardée vers la gauche, tournant autour de sa roue de nez, et le train principal se déplaça d'un mètre à travers le sol, les roues ayant creusé le sol sur 30 cm de profondeur, mais l'appareil resta "debout". Des éclats des rotors frappèrent son côté gauche et un poids d'extrémité de pale pénétra dans la cabine à l'arrière.

Puma 2, qui était sur le point d'atterrir, fit une embardée à gauche tout en roulant vers la droite. Sa roue droite toucha le sol et l'appareil s'écrasa sur son flanc droit. Deux témoins rapportèrent que l'hélicoptère fit une rotation de 360° sur lui-même avant de s'écraser, mais cela n'a pu être confirmé. Les pales du rotor principal furent arrachés au contact du sol et quatre débris frappèrent la queue, la détachant complètement de l'appareil, qui partit avec force dans les airs, passant au-dessus de l'appareil et retombant 13 mètres devant lui.


Alors que Puma 2 roulait sur sa droite, l'homme d'équipage en cabine tomba de la porte droite ; le soldat le plus à droite dans la cabine sortit, volontairement ou non, par cette même porte droite. Tous deux furent piégés sous le Puma et succombèrent à leurs blessures sur les lieux de l'accident. Un troisième homme, qui se tenait à la porte gauche avant la collision, tomba en arrière, traversa ainsi toute la cabine et tomba aussi par la porte droite ; il fut piégé sous la carcasse juste derrière l'espace de la porte et fut désincarcéré environ 45 minutes plus tard. Les troupes de Puma 1 avaient toutes débarqué et tenaient des positions défensives sur les deux côtés de l'appareil, et plusieurs d'entre elles furent blessées, dont une très gravement.

Un début d'incendie éclaté sur la partie supérieure de l'appareil, qui fut rapidement éteint par des soldats utilisant deux exctincteurs de Puma 1 après que tout le monde ait évacué l'appareil.


La zone fut sécurisée par les troupes transportées par les Puma, renforcées par l'Airborne Reaction Force (ARF, force de réaction rapide) locale. Des secours de rechercher de sauvetage au combat (RESCO) arrivèrent rapidement et s'occupèrent de gérer les blessés, de stériliser les appareils et d'extraire le personnel. Les équipages et troupes furent évacuées avant l'aube à leur base d'opérations principale (Main Operating Base ou MOB). Les deux carcasses furent récupérées 18 heures plus tard, et hissées via une grue sur des camions pour être évacuées.

La longue enquête a conclu que la cause de l'accident était une erreur humaine de la part des pilotes de Puma 2 sur l'estimation de leur distance par rapport à Puma 2, et ne pouvait être attribuée à une action ennemie ou à un incident mécanique.

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 20:54

Lors d'un récent interview, le Premier Ministre Australien J. HOWARD a présenté le déploiement militaire à venir en Afghanistan. Cette année 950 soldats australiens seront présents sous le contrôle de l'OTAN pour 550 en 2006 et le nombre devrait dépasser le millier en 2008. 300 membres des Forces Spéciales devraient se déployer dans le Sud du pays pour répondre à l'offensive de printemps des Talibans.

Je vous invite à regarder cette vidéo trouvée sur You-tube, il s'agit d'une vidéo de promotion du SASR, l'équivalent australien du 22SAS. Tout comme le Regiment anglais, les photos et les vidéos de cette unité sont très rares.

cliquez sur l'image pour voir la vidéo

SASR : Joshua Porter : http://22sas12.over-blog.com/article-6288904.html

déploiement SASR au Timor Oriental : http://22sas12.over-blog.com/article-2834852.html

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
10 avril 2007 2 10 /04 /avril /2007 10:17

François sur son blog, nous avait présenté les nouveaux véhicules militaires américains employés en Irak pour lutter contre les IED, les mines et autres pièges posés par les insurgés. Voici la liste des derniers véhicules déployés par les forces anglaises en Afghanistan et en Irak.

En 2006, le MoD avait dévoilé ses deux derniers véhicules de transport de troupe aux noms canins : le Mastiff et le Bulldog. Ils sont aujourd'hui déployé en Afghanistan et en Irak, voici quelques caractéristiques techniques :

MASTIFF : cliquez pour agrandir

  • poids : 22 tonnes
  • vitesse max : 55 mp/h avec un moteur diesel
  • deux membres d'équipage et possibilté d'emport de six personnes
  • armement : GPMG, calibre 50 ou lance grenade 40mm.

The Mastiff armoured vehicle in action in Afghanistan [Picture: Andrew Linnett]. Opens in a new window.

photo Andrew Linnett pour le MoD

Le Mastiff est un puissant 6X6 bénéficiant d'une excellente protection et d'un systeme de communication moderne.  Après plusieurs mois d'utilisation sur les terrains de l'Irak et de l'Afghanistan, le MoD semble très satisfait et le 8 Octobre 2007, il a acheté 140 Mastiff supplémentaires.

 

BULLDOG : cliquez pour agrandir

  • poids : 18 tonnes
  • vitesse max : 75 Km/h avec un moteur diesel
  • deux membres d'équipage et possibilité d'emport de sept personnes
  • armement : mitrailleuse de 7,62, GPMG

Le Bulldog est une version modernisé du FV430, cela faisait plusieurs années que ces améliorations devaient être effectuées. la société BAE land a remis à niveau 500 véhicules en travaillant principalement sur l'électronique de bord et la protection de l'équipage.

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 23:45

Australie 13/03/07 Le corps du "trooper" Joshua Porter a été ramené à sa famille dix jours après la découverte de son corps au large des îles Fidji.

Le soldat Porter, agé de 28ans, était membre du SASR, l'unité d'élite australienne. Il a trouvé la mort le 29/11/06 à bord d'un hélicoptère de type Blackhawk lors d'un accident de transbordement du HMAS Kanimbla . Le Capitaine Mark Bingley, le pilote de l'hélicoptère est lui aussi décédé lors de l'accident, son corps avait cependant été repéché rapidement.

Le "trooper" avait sombré avec l'épave de l'hélicoptère par 3000 mètres de fond ! A cause des conditions météo il aura fallu plus de quatre mois, l'emploi d'un mini sous marin de l'US Navy, une opération chiffrée à 8 millions de Dollars US pour ramener le corps soldat parmi les siens.

Voici la vidéo supposée de l'accident :

Australie 22/03/07

Voici quelques photos de l'enterrement de Joshua Porter :

Elles raviront les amateurs du SASR (decimas mas) car on y voit les tenues de cérémonie du Regiment australien

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article

Articles Récents

Catégories