Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 21:25

Nous avons profité des belles couleurs automnales pour nous entrainer à camoufler la Jeep SAS toujours en cours de restauration et faire prendre l'air à nos battledress. L’occasion donc de déplier les filets de camouflage et de tester différentes façons de casser les lignes de la Jeep dans les sous-bois. Le but aussi était de voir comment positionner tous ce matériel de façon pratique sur la jeep, de le mettre en œuvre rapidement même dans le noir avec une importance pour le pliage.

395117_412110315529133_894077663_n.jpg

542675_412110715529093_761452221_n.jpg

27908_412110625529102_1669121111_n.jpg

21687_412110248862473_2110977773_n.jpg

61443_412110302195801_1252064687_n.jpg

21739_412109918862506_2018960226_n.jpg

155923_412110222195809_1946784266_n.jpg

396641_412110652195766_289287256_n.jpg

305672_412110578862440_1257418750_n.jpg

486190_412110075529157_1618419480_n.jpg

    Chacun ayant sa propre arme démilitarisée, nous avons aussi échangé sur l’armement et fait le montage/démontage à tour de rôle.

534592_412110475529117_121935044_n.jpg

602343_412110022195829_1588903012_n.jpg

405069_412110795529085_1471787399_n.jpg

15276_412110788862419_509794080_n.jpg

Nous avons terminé cette sortie par une magnifique ballade au clair de lune dans la vallée boisée en tout terrain.

 

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 03:04

Voici les collections relatives au SAS que nous avons pu admirer dans des musées. Nous avons souvent eu la chance de les découvrir en tenue comme à Pau ou à Bruxelles ou bien d'avoir droit à des visites privés en bonne compagnie. Il nous en reste encore beaucoup à découvrir comme celui de St Marcel mais nous vous en ferons profiter le moment venu.
Dans cette partie,vous découvrirez le résumé des journées du souvenir ou de reconstitution, nous n'avons pas participé à toutes mais des amis du groupe étaient présents et grâce à eux nous pouvons y assister virtuellement. Bien que la vocation du groupe n'est pas d'assister en tenue aux cérémonies ou simplement aux journées de reconstitution, nous prenons plaisir à rencontrer lors de ces week-end d'autres passionnées.

DSCN4128.JPG



Musées avec des collections SAS :

Musée de l'Armée aux Invalides : La collection SAS et missions Jedburgh de ce somptueux et riche musée parisien.

Imperial War Museum de Londres : Les vitrines consacrées au SAS du musée londonien.

Musée International des SAS Sennecey-Le-Grand : Petit musée ouvert en 2008 sur ce site historique.

Musée des parachutistes Pau : Il présente l'évolution du parachutisme militaire, belles vitrines SAS.

 

Musée de St Marcel : Visité en 2011 article à venir.

Musée de l'Armée Bruxelles : Visité en 2007, photos à venir.

Musée ligne KW Belgique : Un collection privé avec de nombreux objects SAS très rares.

 

Musée Bastogne Barrack : Le musée de la Bataille des Ardennes.

Musée de Villelongue : un musée de la résistance en Aveyron.

 

Musée de la résistance Limoges : musée moderne sur la résistance en Limousin.

 

1211---OP-Franklin 5002

Cérémonies, reconstitution historique :

 

Aout 2013 : Rassemblement Para Livinhac le Haut

Juillet 2013 : Opération Castle Five.

 

Novembre 2012 : Drill armement et camouflage.

Aout 2012 : Rassemblement Musée de l'Uniforme Livinhac Le Haut.

Février 2012 : Sortie Jeep SAS par grand froid.

 

Décembre 2011 : Sortie Jeep SAS sur le thème Ardennes.

Sennecey 2011 : Première visite et cérémonie en l'honneur des Anciens, un très grand moment.

 

Juin 2011 : Première sortie de l'équipe depuis des années avec une belle surprise.

 

Le chemin : Vidéo du court métrage.

Tournage 2009 : court métrage "Le chemin", une expérience nouvelle.

 

Hiver 2008 : patrouille SAS par grand froid.

 

Arnhem 2007 : Un pont trop loin, commémoration de Market Garden.

Sennecey 2007 : cérémonie annuelle au monument du SAS.

Beltring 2007 : la "Mecque" anglaise.

 

Francazal 2006 : le train parachutiste ouvre ses portes à Toulouse.

Florange 2006 : reconstitution multi-époques, souvenir de la libération de la ville.

Beltring 2006 : le plus grand rassemblement de véhicules militaires d'Europe.
 

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 21:10

Ludovic JURION le directeur du Musée de l’Uniforme situé à Livinhac Le haut dans notre beau département a organisé le premier rassemblement intitulé « le bivouac » rassemblant les collectionneurs en uniformes et les propriétaires de véhicules militaire.

Une première dans notre département situé loin des champs de batailles du 20ème siècle et n’hébergeant pas de Régiments, pourtant de nombreux collectionneurs de la région plutôt discret et non structurés ont répondu présent.

Plusieurs groupes de qualité dont certains ont traversé la France se sont installés en bordure de fleuve dans un camp multi-époque, chacun aménageant son espace comme à l’époque représentée. Nous avions donc une tente de méharistes fin 19ème, un hôpital de campagne début du 20ème siècle, la popote des poilus, le bivouac des casques à pointe, le parking à véhicules de la Seconde Guerre Mondiale et pour finir un système de tranchées aménagées façon Indochine.

Le fait que nous soyons hors d’un champ de bataille historique ou d’un lieu de mémoire et que tous les participants aient été invité par l’organisateur sur le principe de l’ami de mes amis ont fait de ce bivouac, un lieu de convivialité extraordinaire. Le soutien actif de la Mairie de Livinhac et de l’ONAC dont nous saluons le directeur passionné ont aussi contribué au succès de cette première édition.

Voici un résumé photo non objectif puisqu’il n’y a principalement que nos « chouchous » avec les très beaux clichés de Koursk sur la période coloniale et Grande Guerre avec en particulier l'association Mémoire de Poilus :

225083_379212568818908_1689334335_n.jpg

185143_379214032152095_1911508643_n.jpg

554857_379212735485558_2050058018_n.jpg

199791 379212755485556 51445479 n

294475_379212682152230_506294851_n.jpg

304870_379213962152102_843632476_n.jpg

399730_379213988818766_1454499055_n.jpg

557549 379214085485423 885370333 n

549733_379212598818905_141017755_n.jpg

 

Le parking Seconde Guerre Mondiale avec une partie de la magnifique collection de François :

394558_379213525485479_819020183_n.jpg

223891_379213572152141_2060163212_n.jpg

226172_379213362152162_1199261798_n.jpg

539287_379213048818860_888959589_n.jpg

528128_379213392152159_1648926949_n.jpg

582709_379213605485471_989974318_n.jpg

 

Les trois voleurs de poules :

291994_379213298818835_763940947_n.jpg

549548_379213202152178_1182296286_n.jpg

394457 379213148818850 1002368116 n

293053_379214105485421_1181027901_n.jpg

547351_379214165485415_1276197540_n.jpg552129 379214302152068 655928753 n

426693_379213068818858_1598411593_n.jpg

Notre coup de coeur : le groupe thème Indo Les oies sauvages :

394431_379214068818758_1149043202_n.jpg

199176_379213675485464_229621062_n.jpg

304635_379212818818883_731905218_n.jpg

375776_379213728818792_1905850270_n.jpg

574872_379212995485532_1950935944_n.jpg

582828_379213755485456_2074841749_n.jpg

302_379213692152129_596569608_n.jpg

579843_379213638818801_1025824001_n.jpg

 

Merci à Ludovic pour sa disponibilité et sa gentillesse. Rendez-vous fin Aout 2013 pour la deuxième édition sur le thème du parachutisme militaire, en attendant Santé à tous ! 

419878_379213015485530_2065893633_n.jpg

 

En savoir plus sur le musée et organiser une visite :Site du Musée de l'Uniforme

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 19:30

affiche bastogne

Un de mes voyages pros en Belgique m’a amené à découvrir le musée des « Bastogne Barracks ».

Ce musée est bien entendu dédié à la bataille des Ardennes et plus particulièrement à la 101° Airborn et au siège de Bastogne en décembre 44 par les troupes allemandes.

On est accueilli sur place par des cadres de l’armée belge en uniforme qui vous servent de guide dans cette authentique caserne qui a abrité le PC du Général Mac Auliffe.

Notre guide à l’instar de ces collègues est un véritable passionné d’histoire et est collectionneur lui-même. Au fil de la visite ponctuée d’anecdote d’époques, de détail sur la récupération de certains objets et de la véritable histoire de cette bataille. Il y a des objets appartenant au musée ainsi que des objets des collections personnelles des guides.

vitrine-1.jpg

vitrine-2.jpg

Le souci du détail est poussé à l’extrême avec tous les accessoires et articles que pouvait emporter les soldats.

Comme tous les collectionneurs aiment le faire remarquer en se démarquant des articles vus de partout, il y a des particularités évoquées comme les parachutes orange et blancs. Qui sait ce qu’ils portaient ?

parachute-orange.jpg

On passe dans les caves avec des dioramas grandeur nature représentant le bureau du général au moment du fameux « nuts!!! » :

bureau-Mac-Auliff.jpg

Une salle de repos :

salle-de-repos.jpg

La salle de trans, une cuisine, une salle à manger etc…. puis des salles d’expositions avec des vitrines plus riches les unes que les autres et des pièces d’artillerie.

Il y a même une scène (le repas de noël) reproduit in situ d’après la photo d’origine

photo-diner-original.jpg

diner-de-noel44.jpg

La visite se termine dans un hangar avec des véhicules et chars d’époque ayant participés à la batailles ou provenant du musée de l’armée belge (entre autre T34 et char Staline….)

hangar.jpg

Et cerise sur le gâteau nous avons eu accès aux ateliers de réparation et de rénovation avec un joli char presque terminé

char-brit-2ww.jpg

Je tiens à remercier notre guide Olivier qui s’étant aperçu que nous étions de vrais passionnés (nous étions 3 et seulement 3) a fait durer la visite prêt de 2h….

Je ne saurai que vous conseiller de prendre le temps si vous êtes dans la région de visiter les Bastogne Barracks

 

Plus d'informations pour organiser votre visite : site officiel

 

Repost 0
Published by ATHOS - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 09:00

Nous avons profité de la vague de froid qui a sévit en ce début du mois de Février 2012 pour fêter de façon originale le retour de Vince en France et sa réintégration dans nos rangs. Cette sortie improvisée fut aussi l'occasion de tester nos tenues SAS Français et la Jeep en cour de restauration durant toute une nuit par -17degrés.

Nous avons donc organisé une patrouille de reconnaissance type missions dans les Ardennes en Décembre 1944 et du drill avec le FM Bren dans la tenue hiver. Nous avons eu froid, très froid, le sol gélé était très glissant avec les brodequins et la conduite sans parebrise fut très difficile toutefois la jeep avec en particulier ses pneus contacts modernes s'est très bien comportée.

01 copie

02 copie04 copie03 copie

La prochaine sortie de la Jeep est prévue pour Juillet 2012, elle aura surement évoluée durant ces quelques mois mais nous aurons peut-etre l'occasion de réaliser une petite sortie improvisée de ce type.

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 09:00

Les travaux de restauration de la Jeep SAS avance lentement mais surement, après une première sortie type Bretagne cet été 2011, nous avons enfilé nos vêtements chaud et le beret rouge pour réaliser une seconde sortie de saison sur le thème de l'Opération Franklin dans les Ardennes fin 1944. En ce mois de Décembre 2011, bien que la neige ne soit pas présente, nous avons eu la pluie et un épais brouillard pour apprécier les joies du Battle-Dress mouillé chaud et des flaques d'eau dans la figure. Place aux photos :

 

1211---OP-Franklin 5002

 

1211---OP-Franklin 5015

 

1211---OP-Franklin 5031

 

1211---OP-Franklin 5044

 

1211---OP-Franklin 5078

 

1211---OP-Franklin 5114

 

1211---OP-Franklin 5122

 

1211---OP-Franklin 5135

 

1211---OP-Franklin 5139

 

IMGP0158

 

IMGP0166

 

IMGP0169

 

IMGP0211

 

IMGP0208

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 20:43

Cette sortie de Juin 2011 est unique pour deux raisons :

La première est que cela faisait deux ans que nous n’avions pas enfilé nos battledress.

La seconde est que nous sortons pour la première fois ma Jeep M201 en cour de restauration.

photo groupe copie

Cette sortie est prévue depuis six mois et nous l’attendions avec grande impatience, chacun a fait ses dernières commandes sur les sites spécialisés pour peaufiner sa tenue et même notre ami Koursk a rasé sa barbe légendaire (il a la barbe sur sa photo de mariage) pour l’occasion. Le thème retenu en ce premier WE de Juin est celui des opérations en Bretagne en Juin 1944. Depuis pratiquement deux ans, nous étions focalisé sur le milsim moderne et toutes nos sorties étaient orientées vers l’entrainement et l’harmonisation de l’équipe SAS12. L’arrivée de Dress en Septembre 2010 avait aussi précipité le retour à la reconstitution car il était très motivé pour relancer ce genre de sorties en tenue d’époque, Koursk avait sa tenue à moitié terminée sur mannequin, celles de Frog et moi étaient elles dans la naphtaline.

La Jeep SAS était un vieux rêve de gosse qui n’était resté qu’au stade de la maquette Italeri au 1/35 au milieu des années 90. Restaurer une jeep quand on a aucune connaissance mécanique est une chose délicate, on a beau avoir la motivation, il y a aussi plusieurs facteurs comme l’espace de stockage à prendre en compte. Plusieurs éléments favorables ont fait qu’en 2010 j’ai sauté le pas en achetant une semi-épave de M201. Mai 2011 la Jeep roule, elle est assurée et je la dépèce de tous le superflus typiquement US, Koursk vient ensuite découper la calandre et le pare-choc, travail simple mais hautement symbolique qui donne un aspect typiquement SAS à ma vieille jeep. L’organisation de cette sortie était donc motivante pour avoir une « deadline » dans les travaux de restauration mécanique.

menat copie

L’opération Moustache débute tout d’abord par de grosses crises de fou rire à notre arrivée car nous portons tous la barbe ou le bouc et chacun a joué le jeu en se rasant ou en gardant une moustache. Le but de la manip consiste à une patrouille automobile la première nuit, l’établissement d’un camp de base en foret pour la journée et une action commando la nuit suivante.

Nous quittons le garage sous la pluie et le vent, il suffit de quelques minutes pour être complètement trempé. Les conditions météo sont telles que pour des raisons de sécurité nous décidons d’annuler l’opération. Etre mouillé n’est pas agréable mais c’est supportable, il s’agit surtout de ne pas prendre de risques sur la route et de ne pas abimer le matériel.

koursk copie

Malgré l’amertume de ne pas passer un WE dehors en tenue nous sommes tous très fier de rouler pour la première fois avec une Jeep SAS12. On avait souvent imaginé ce genre de sortie et c’est vraiment génial de pouvoir concrétiser ce rêve. RDV maintenant en Décembre 2011 pour une nouvelle sortie sur le thème de l’Opération Franklin.

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 18:51

IWM1 640x480

Situé en plein cœur de Londres, non loin du quartier de Waterloo, l’Imperial War Museum est un lieu dédié à la mémoire du peuple britannique et de ses soldats qui se sont battus sur tous les fronts, que ce soit lors des première ou deuxième guerres mondiales, mais également lors de la période de décolonisation de l’Empire ou des différents théâtres d’opérations extérieures auxquels les armées de sa Gracieuse Majesté ont pris part.

 IWM2_640x480.jpg

Situé dans le parc de Lambeth, un cadre magnifique, le musée prend place dans un bâtiment extraordinaire, datant de l’époque victorienne, avec sa façade reconnaissable et son style bien particulier.

Une fois à l’intérieur, sont disposés de nombreux véhicules, du char de la première guerre mondiale aux avions alliés et allemands, en passant par des submersibles et des véhicules blindés ou non.

IWM9 640x480

Entre le Sherman et le Challenger, armoured vehicles classiques, on peut trouver une Jeep de la British Red Cross et le blindé particulier de Monty, donnant ainsi une réalité à l’épopée du Rat du Désert et de ses troupes lors des combats désertiques. Il est à noter la conservation des véhicules, d’origine, et la diversité des pièces présentées. Ici, ce n’est pas uniquement une présentation pléthorique de GMC, Jeep (quoique qu’intéressants), mais plutôt la démonstration de la diversité des systèmes d’armes employés.

IWM4 640x480

J’ai pu pour la première voir de près les fusées V1 et V2, symboles de la bataille d’Angleterre, mélangés au Spitfire, ange gardien ailé de la Grande Bretagne.

IWM28 640x480

Une partie du musée est réservée au premier conflit mondial du 20ème siècle. Y est reconstituée une tranchée, occupée par des tommies bien évidemment, rendant ainsi palpable l’ambiance de ces combats où l’on se battait pour quelques mètres, voire pour ne rien gagner en terrain. Des tenues, armes et matériels des différents protagonistes de cette guerre sont également présentés sous forme de vitrines.

Une exposition permanente sur l’Holocauste peut être visitée, avec force d’images, de films ou d’objets ayant pour point commun cet épisode dur et inimaginable de la seconde guerre mondiale. Y sont retracées la montée du nazisme et la volonté du régime, durant le conflit, d’éliminer le peuple juif. Ici, pas de considération politique, juste une démonstration de l’Horreur qu’a pu engendrée la volonté de farouches nazis pour arriver au terme de leur objectif. Dure, richement illustrée, cette exposition, de part l’ambiance, est interdite aux mineurs de moins de 14 ans. On en ressort abasourdi et sous le choc.

Une exposition très intéressante retrace la genèse des services spéciaux britanniques, avec la création du S.O.E., du M.I. 5 et du M.I. 6. Un long couloir, à suivre, donne une idée chronologique de la création des Special Forces britanniques et alliées. Des vitrines, dans lesquelles sont exposés des uniformes, armes et objets personnels ayant appartenus aux membres des différents services donnent une touche, si ce n’est humaine, du moins réelle de l’histoire de ces services.

L’O.S.S., les Jedburgh, l’action déterminante des différents mouvements de résistance français et européens sont mis en avant, montrant ainsi à ceux ayant encore un doute, que les partisans ont pris une part active dans la libération de l’Europe occupée.

IWM22 640x480

Le Special Air Service n’est évidemment pas oublié, depuis sa création jusqu’à nos jours. On peut y voir l’évolution de l’armement, des tenues, techniques et matériels mis en œuvres par les différents Squadron. Des documents orignaux quant à la création du service et des premiers faits d’armes des « dagues ailées » sont exposés. Des bornes interactives vidéo permettent de sélectionner diverses opérations et d’avoir un explicatif sur le déroulement et le dénouement, heureux ou non, de chaque opération. Deux films sont diffusés en permanence : le premier sur l’assaut de l’aérodrome de Benina, commando sous les ordres du Major Stirling, et le deuxième sur l’opération Nimrod, lors de l’assaut de l’équipe Pandora à l’intérieur de l’ambassade d’Iran à Londres en 1980. Outre l’assaut expliqué et montré par des images d’archives, la chronologie ayant entraînée l’intervention est aussi expliquée. Le tout dans une atmosphère propice à l’intéressement et à la réflexion.

IWM23 640x480

IWM21 640x480

IWM20 640x480

Une partie du musée est dédiée aux conflits post-WWII, avec l’épisode de la décolonisation et l’épopée mercenaire en Afrique et l’intervention des contingents britanniques au Yémen, ou lors des interventions sous l’égide de l’O.N.U. et des coalitions des derniers conflits, même les plus récents.

On ressort de cette visite avec la tête pleine d’images et de questions. Il faut y aller une première fois pour voir, et une deuxième fois pour approfondir le sujet. En effet, une telle richesse de collections et d’expositions nécessite en premier lieu la « consommation » de la visite, et en une deuxième visite permettra la « digestion » des informations savamment distillées. A refaire !

Repost 0
Published by ARNAUD - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 12:00

Chaque année a lieu à Sennecey Le Grand une cérémonie qui  a pour but de rendre hommage aux soldats du Spécial Air Service morts au combat durant la seconde guerre mondiale. Cet événement se déroule le 4 septembre, jour où en 1944, Guy de Combaud Roquebrune décide de faire preuve d’audace !

DSC04813.JPG

Retour en arrière

Parachuté dans la région de Bourgogne pour couper la retraite des Allemands positionnés dans le Sud de la France, les SAS Français apprennent dans la nuit du 3 septembre qu’un important détachement ennemi  vient d’entrer dans le village. 

Décision prise : attaque du village au petit matin par 4 jeeps équipées de mitrailleuses, en pénétrant par sa route principale à pleine vitesse et en tirant sur tout ce qui bouge. 

Objectif : faire un maximum de dégât. 

Le 4 septembre, au levé du jour, les 4 jeeps du peloton de Guy de Combaud Roquebrune prennent de la vitesse et s’élancent vers l’entrée du village. La surprise est totale : dans un premier temps l’ennemi ne réagit pas. Dans la rue, plusieurs centaines de soldats Allemands attendent de monter dans les camions pour évacuer le village. Les rues sont encombrées de véhiculent divers et tout ce que l’occupant à pu s’approprier avant de remonter au plus vite la vallée du Rhône.  Lorsque les 4 jeeps débouchent à pleine vitesse les parachutistes ouvrent un feu d’enfer avec leurs mitrailleuses jumelées Vickers. L’ennemi tente de se mettre à l’abri, mais c’est la débandade et plusieurs dizaines de cadavres jonchent le sol.

Alors que le peloton de jeeps va atteindre la sortie du village, la voie de dégagement se trouve bloquée.  Le lieutenant de Combaud décide de faire demi-tour et de reprendre la direction de Sennecey. A travers les débris qui jonchent le sol, les jeeps tentent de se frayer un chemin. Les Allemands se sont ressaisis et les SAS sont accueillis par un feu nourri. La jeep de tête du lieutenant est stoppé net et l’équipage est abattu à bout portant. Une autre s’écrase plus loin contre un mur, pris par des feux nourris et s’enflamme. Ils font un véritable carnage car même si des Allemands se rendaient, les ordres étaient de ne pas faire de prisonnier. Peu après la troisième jeep explose face à un tir d’un canon anti tank : 2 morts sur le coup (les SAS Barkatz et Lombardo) et le SAS Aubert Stribi, projeté en l’air, retombe sur ses pieds, dégaine son Colt et se mît à tirer dans la mêlée. Il fut abbatu alors qu’il allait rentrer dans une maison. Finalement : un seul équipage (3 hommes) arrive à quitter le village en laissant derrière eux leur dernière jeep.

Bilan : environ 5000 cartouches avaient été tiré, sans compter celles des Colt et de leurs mitraillettes.

Il y aurait eu 850 à 1100 tués et blessés côté allemand, et 50 morts côté résistants, SAS et population locale.

 

La cérémonie du 4 septembre 2011

Ceremonies-musees-0356.JPG

 

Présents la veille dans la région, c’est avec plaisir que j’héberge Ménator et Frog pour les accompagner à la cérémonie de Sennecey.  Ils ne sont jamais venu et ils ne connaissent pas l’ampleur du rendez vous. Ce mémorial est méconnu. Et pourtant !

D’envergure internationale, officiellement il représente les actions menées par les régiments SAS de la Belgique, l’Angleterre et de la France. A cette occasion, les autorités célèbrent le 70ème anniversaire de la création du régiment ainsi que le 67ème anniversaire de la libération de Sennecey le Grand.

 

Furent présent :

* M.le Procureur de la République

*  Colonel J. Antheaume

* Maître Cuinat, batonnier de l'ordre des avocats et Cdt. de la Réserve citoyenne

* Jean Sorel et sa soeur, enfants de G. de Combaud-Roquebrun

* Préfet de Saône et Loire

* A. Danjean député européen

* J-P Emorine, sénateur 71, ancien maire de Sennecey, O B E

* M. Bourdaillet, Maire de Sennecey

* M.C. Jarrot, conseillère régionale, fille d'André Jarrot, compagon de la Libération

* lt. Colonel Marechal, Délégué Militaire

* Lt. Colonel, Adjoint du Colonel commandant la Gendarmerie de S et L

* Cdt de la Cie de Gendarmerie de Chalon

* Colonel cdt la Base Pétrolière de Chalon

* Directeur de l'office des A.C.

* Généraux (R) Pauly, Lacour et Piquemal, Président national de l'U N P

* Colonels (R) Buquet, Preney,Dionnet et Prevot, président de la Maison de la Résistance

* Commandant Manificat et Adj.\chef Bouvier, 1er R P I M A

* Un jeune Soldat du 1erRPIMA, opérationnel a qui nous avons eu l’honneur de serrer la main

* P-J Cabut, Président des S O R 71

* Sir C. Delves, lt.General, Président de S A S Regimental Ass.

* Colonel Keith-Edlin, S A S

* Colonel J. Crosland, Hon. Sec. S A S Regimental Ass.

* A. Brittain, Hon.Sec. Royal British Legion

 

Arrivé peu avant la cérémonie nous nous accoudons à un bar situé en face de l’église qui accueillera un service religieux à 9 heures. Nous observons la place et Ménator et Frog commencent à être surpris de voir débarquer nos anciens, Anglais et Français, béret sable ou rouge vissé sur la tête. 

DSC04791.JPG

Les membres de l'UNP se rassemblent pour se préparer à rentrer dans l’église.

DSC04792.JPG

Les portes drapeaux prennent place dans l’église.

DSC04796.JPG

Le prêtre nous rappelle l’histoire du lieutenant  Guy de Combaud et les valeurs de ses hommes prêts à faire le sacrifice ultime pour sauvegarder notre liberté. Cette messe est ponctuée de chant dont l’« Ave Maria » et la prière du Para, entonné par les parachutistes. Ces voix expriment à la fois la douleur et la force, la tristesse et la hargne, la souffrance et le courage. Nous sommes très émus.

Ensuite, les autorités honorent les actions de tous les hommes morts aux combats en posant des gerbes au pied des monuments historiques :

 

* 9 H 30 Monument aux Morts, Place des Tilleuls

Ceremonies-musees-0259.JPG

* 9 H 45 Monument des Fusillés, Route de Laives

* 10 H 15 Mur de la Résistance, Route de Chalon

* 10 H 30 Stèle Guy de Combaud à Viel Moulin

Ceremonies-musees-0272.JPG

Ceremonies-musees-0288.JPG

* 10 H 45 Cimetière de Sennecey

* 11 H 00 Mémorial S.A.S., Route de Ruffey

DSC04809.JPG

Ceremonies-musees-0363.JPG

Ceremonies-musees-0349.JPG

Et nos paras qui entonnent « Debout les Paras » et filent vers la buvette…

 

L’événement est accompagné de reconstitueurs SAS venues des quatre coins de France en tenue et véhiculé.

DSC04817.JPG

DSC04815.JPG

Ceremonies-musees-0385.JPG

DSC04797.JPGCette année fut mémorable et en partie grâce au « Major » qui a pu nous faire aborder les Anciens :

Ceremonies-musees-0371.JPG

Ceremonies-musees-0264.JPG

Alors ? Vous venez l’année prochaine ? 

Repost 0
Published by ROMAIN - dans RECONSTITUTION
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 14:34

photo groupe copie

Nous avons réalisé notre première sortie en tenue de Parachutistes SAS Français depuis plus de deux années ce 18 Juin 2011. Cette date symbolique fut l'occasion de nous retrouver en tenue autour de la Jeep en cours de restauration. Nous devions réaliser des patrouilles en foret privée avec un bivouac mais la météo a été exécrable et nous avons écourté notre mission. Nous sommes donc rentré à la maison mouillé des broquins aux casques mais vraiment heureux d'avoir roulé dans les bois la nuit.

La prochaine sortie est programmée en Décembre sur le thème des Ardennes mais je pense que nous allons nous retrouver avant...

koursk copiemenat copie

Repost 0
Published by MENATOR - dans RECONSTITUTION
commenter cet article

Articles Récents

Catégories