Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 23:02

Comment peindre une réplique façon peinture temporaire :

Ici Frog nous présente sa technique sur une réplique airsoft ou "AEG" M4A1 de marque ICS avec un corps métal.

L'effet recherché n'est pas un camouflage propre mais l'inverse justement. Un camo tel qu'on peut le voir sur les photos des FS en A-stan par exemple, cad un camo temporaire étalé parfois sur plusieurs couches.

On démonte les plaques RIS, le "carryhandle", la poignée et le reddot.

On dégraisse le M4. Afin d'enlever des traces d'autocollant sur le corps métal, nous avons utilisé de l'acétone. Attention car ça attaque le plastique, vous pouvez de préférence utiliser le "whitespirit" dilué ou tout autre dégraissant ménager.

Les maquettistes nous diront de passer d'abord la couleur sable afin d'éclaircir l'AEG mais comme nous cherchons un aspect sale et vieilli, nous allons passer les couches alternativement de façon très simple.

Frog alterne la couleur sable et OD en transversale du M4 afin de "casser" sa forme. Il passe la bombe de façon rapide afin d'éviter les bavures et les couches trop épaisses.
La peinture sèche très vite. En tenant le M4 par la canon, on fait tourner l'AEG sur l'axe de sa crosse et on passe des couches rapides jusqu'à ce que la totalité de la surface soit peinte.

Nous allons passer maintenant au "veillissement" du lanceur avec une brosse métallique :

Il s'agit d'ôter la peinture sur les parties censées être mobile ainsi que sur les parties angulaires ou exposées à l'usure.

Avant :

Après :

Cela enlève l'aspect neuf et donne plus de réalisme. Comme nous ne passons pas de vernie, après plusieurs parties cet aspect s'accentue avec l'acidité corporelle qui attaque la peinture sur la crosse et la poignée.

Repost 0
Published by MENATOR - dans TECHNIQUE
commenter cet article

Articles Récents

Catégories