Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 16:16
Je ne vais pas traiter des "guillie suits" ou autre tenue de tireur de précision dont les anglais sont les précurseurs en la matière. La tenue de combat classique, pantalon et veste smock, reste le meilleur instrument de camouflage, on peut toutefois le perfectionner avec quelques accessoires indispensables qui trouveront leur place dans une poche de votre gilet de combat.

Le kit de camouflage individuel :

- Tee-shirt grande taille camouflé
- Cagoule-bonnet ou "bonnie-hat" avec toile de jute
- Creme de camouflage
- Echarpe-filet
- Sécateur
- Couvre-sac étanche camouflé avec filet et toile de jute



Suivant la saison, vous pouvez utiliser une cagoule pour vous tenir chaud et l'été un chapeau de brousse avec de la toile de jute ou la nouvelle fibre camo qui tombera sur les épaules pour casser la forme de la tête. L'écharpe-filet sert elle-aussi à tout faire. Les sécateurs permettent de découper proprement des branchages pour une cache ou un PO de fortune.
Le tee-shirt camouflé au théatre d'opération est bon à tout : une assise de brancard, un sursac, un survêtement, un chèche ou une cagoule, il est léger peu encombrant et fort utile.
un couvre-sac camouflé étanche protègera votre sac à dos de la pluie mais il serviera à la camoufler lorsque vous le cacherez, un filet enroulé au-dessus ne prend pas de place et il perfectionnera la cache du sac ou votre PO.
Au niveau de la crême camouflage voici une technique proprement "british" :

Comment se camoufler le visage à l'anglaise :

Il n’y a rien de plus simple et de plus naturel que d’assombrir sa figure et de casser les formes du visage. Mais chaque armée a ses couleurs et ses formes propres, nous n’y avons jamais prêté attention, évitant toutefois la façon trois couleurs française, on surfait simplement entre le barbouillage instinctif et le maquillage guerre du Viêt-Nam vu par Hollywood.

Mais l’ »Army » a sa formule et des lecteurs anglais m’ont fait la remarque.

Voici donc tiré du manuel du soldat britannique comment se camoufler le visage 



A noter qu’il vous faudra vous munir d’une palette tri-couleur règlementaire. Personnellement, j’utilise des tubes de crème de fabrication danoise qui sont très pratique. Evitez le bâton de camouflage US donc le crème est traité contre les insectes. Ca vous protège en forêt tropicale mais la solution irrite les yeux. Andy McNab dans Action Immédiate recommande d’ailleurs de porter un bandeau à la façon John Rambo pour ralentir la transpiration et éviter que les yeux brulent.

Un bloc lingette pour nourrisson trouvera sa place dans le kit hygiène.
Bonne séance de maquillage !

Merci à tous ceux qui se reconnaitront pour l'aide à la composition de ce kit, en particulier à notre "phasme"de haute-montagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by MENATOR - dans TECHNIQUE
commenter cet article

commentaires

Big Black Boss 02/10/2010 10:16



Votre site est très bien fourni et cette discussion très intéressante. Bravo les gars!


Si je puis donner mon avis voilà: acheter le sursac bushrag c'est pas une bonne idée. A la journée porte ouverte (la dernière à Dieuze avant le grand déménagement) j'ai parlé avec un gars du 13
qui m'a raconté que ça s'accrochait lors des inflitrations et que quand tu devais passer sous les branches tu pouvais être sur d'être bloqué et de devoir péter les branches en faisant un raffut
de tous les diables.


Et puis avec tous ces sursac pas moyen d'accéder rapidement au sac. Pas très tactique tout ça. Mais bon après, chacun fait comme il veut. Moi je suis bien content de mon sursac CE imperméable de
chez Opex.



le phasme 01/10/2010 17:45



Hugo, Bushrag fait des couvre sacs ghillies, ça me revient, maintenant; tu peux trouver ça facilment et, je crois, pour une cinquantaine d'euros.



hugo 01/10/2010 12:54



oui en fait, je cherche surtout en effet 3D en plus du coté externe qui serait DPM de toute façon.



Romain 30/09/2010 20:48



Ou alors acheter les sur sac Karrimor... Ils en font en cam 3D



le phasme 30/09/2010 20:26



Romain a raison, ça va nuire à l'étanchéité du sursac, si tu couds les bandes de jute ou de tissu.


Par contre tu peux essayer de les coller, mais fais bien gaffe au type de colle que tu vas utiliser; le nylon n'est pas fan des colles surpuissantes et encore moins du pistolet à colle très
chaud... Scotch double face? Maais quid quand le sursac est roulé en boule ou compressé..?


Je serai toi, je peindrai la face interne avec des bombes de peintures spécial équipement. Réfléchis à un beau camo, fais des pochoirs, si tu veux, et lance-toi.


Mais bon, plus simple: achète un sursac camo et hop!



Articles Récents

Catégories