Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentations

Le 22SAS12 est un groupe de reconstitution de Parachutiste SAS Français Libre et du 22eme régiment SAS anglais. Ce blog présente notre approche particulière de la reconstitution mais il s'adresse aussi à tous les passionnés des SAS. Nous parlons des opérations, des équipements mais aussi de littérature, de cinéma et de l'actualité. Crée en 2006, ce blog est devenu la première source francophone sur le "Regiment" !   
En savoir plus

22SAS12 is a group reenacting WW2 era Free French SAS paratroopers and the modern 22 SAS. This blog presents our particular approach of the reenactment but is also aimed at all people passionate about the SAS. We talk about operations, equipment but also about literature, cinema and the current events. Created in 2006, this blog has become the premier French-speaking source on the "Regiment" !

More information 

Recherche

20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 13:23

Snipers SAS à Bagdad, opération Marlborough

 

Irak Juillet 2005. Il est 8h00, alors que Bagdad se réveille peu à peu, les rues ne sont pas encore envahies par le brouhaha de la circulation, quand soudain, un coup de feu brise cette quiétude matinale. Trois hommes tombent à terre… Un seul coup de feu ?

Un groupe d’hommes armés s’approchent prudemment des corps, il s’agit de soldats du 22SAS. 

 

 

L’opération s’est donc parfaitement déroulée, les trois terroristes ont été éliminé sans dégâts collatéraux. Elle montre à qui en doutait le professionnalisme de ces équipes de contre-terrorisme lorsque les renseignements en aval sont correctement traitées. On pourrait s’interroger sur la question de la médiatisation de l’opération Malborough mais suite aux difficultés que rencontrent les forces de la coalition pour stabiliser l’Irak, il était de bon ton pour le MOD (Ministère de la défense anglais) de soigner son image et de faire un travail de communication. La parution de l’article en Novembre quelques semaines après l’incident de Bassora en Septembre, va dans ce sens.

 

Pour en savoir plus :

-Article original en anglais, Daily Telegraph du 20 Novembre 2005 :

Précédents articles :

-Bassora incident 

-Organisation d’une équipe de tireur selon un ancien SAS : Andy Mc Nab :Point de mire



 Il est rare que les opérations du Regiment soient médiatisées pourtant un spécialiste anglais du Daily telegraph : Sean Rayment a eu accès au déroulement de l’opération Malborough. Voici ce qu’on peut en dire : Le MI6, les services de renseignement extérieur anglais, avaient pu localiser une maison où trois kamikazes se préparaient à passer à l’action. Une équipe de la TFB est dépêché sur place afin de contrer cette menace. La TFB  "Task Force Black " est une unité clandestine regroupant des éléments des forces spéciales américaines et britanniques dans la capitale irakienne. Les renseignements étaient clairs : trois terroristes bardés de ceintures d’explosifs devaient quitter la maison dans la matinée. L’équipe de la TFB, composé d’éléments du 22SAS et de Delta américain, jugeant qu’une intervention en milieu clos serait trop risqué, décide d’abattre les terroristes à la sorti de leur domicile. Une balle en pleine tête évitera tout risque de déclenchement de bombe. Le calibre choisi est le 338 Lapua Magnum tiré à partir de l’Accuracy International AW50 le fusil lourd anglais capable de traiter des cibles à plus de 900 mètres. Quatre groupes sont formés, un pour chaque terroriste plus un en réserve. Le groupe est composé de quatre soldats : un tireur, son observateur et deux hommes en couverture. Une force de réaction rapide d’une dizaine d’hommes dont des spécialistes en désamorçage reste en réserve. Des policiers irakiens sont tenus eux aussi en alerte afin de palier tout mouvement de foule. Tout cet ensemble est sous la surveillance d’un drone américain de type" predator" qui donne des informations en temps réel à la chaîne de commandement. Comme prévu, les terroristes quittent leur demeure, les tireurs sont à l’affût et lorsqu’ils entendent : "stand by" "stand by"  les trois font feu en même temps : un seul et même tir retentit, trois hommes s’écroulent. Avec ce calibre et la précision des tirs, les trois irakiens n’avaient aucune chance et l’équipe dépêché près de leurs corps n’a pu que constater le résultat.

Partager cet article

Repost 0
Published by MENATOR - dans 2001-2012
commenter cet article

commentaires

MENATOR 12/05/2006 22:06

bonsoir Demo, vous n'etes pas le premier à me signaler cette coquille, stephan m'avait signalé l'erreur et m'avait expliqué la différence entre le L115A1 et l'AW-50.
Plus d'infos : http://en.wikipedia.org/wiki/L96A1
Aux dernières nouvelles, après la fermeture d'Accuracy International en Octobre 2005, il semblerait que la firme allemande HK en soit le repreneur.

demo 10/05/2006 06:29

Sans doute une petite coquille dans le texte :"Le calibre choisi est le 338 Lapua tiré à partir de l’Accuracy International AW-cal.50" comme son nom l'indique l'AW-cal .50 tire du .50 et pas du .338, c'est l'Arctic Warfare Magnum ( AWM ) et ses dérivés qui peuvent être chambrés dans ce calibre.

KoursK 21/01/2006 02:24

Exact, je viens de le voir dans "Jarhead", excellent film, sois-dit en passant...

MENATOR 20/01/2006 14:31

"stand by" X2 est le signal d'autorisation à passer à l'action dicté par le responsable du groupe. Je ne sais pas si c'est spécifique au SAS ou britannique tout simplement, mais les américains par exemple répète "fire" X3 .

KoursK 20/01/2006 14:01

J'avais déjà entendu parler de cette opération...Ce que j'ai trouvé étonnant en lisant votre article c'est que ce soit lorsqu'ils ont entendu "stand by" "stand by" qu'il aient fait feu... stand by veut dire attendez non ? ou est-ce un ordre spécifique dans ce cas là ?

Articles Récents

Catégories